Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2016 6 13 /08 /août /2016 17:06

Chers frères et sœurs, nous célébrons dans la joie la radieuse fête de l’Assomption qui est, en plein milieu de l’été une sorte de rappel de la fête de Pâques. De même que Jésus est ressuscité, passant de ce monde à son Père, de même Marie, la mère de Jésus, au terme de sa vie terrestre, est entrée au ciel, élevée dans la gloire de Dieu, non seulement avec son âme, mais aussi avec son corps. Ce corps de la « Femme bénie entre toutes les femmes », ce corps de Marie, qui par la grâce insigne de sa Conception Immaculée fut préservé de toute faute, ce corps de Marie qui fut durant 9 mois la demeure, le tabernacle du Fils de Dieu fait homme, ce corps virginal qui donna naissance au Sauveur, le Corps de Marie n’a pas connu la corruption ni la dégradation au tombeau; il a été glorifié , comme naturellement emporté dans la gloire éternelle de Dieu, sans lutte ni souffrance.

Tel est le Mystère de l’Assomption de Marie ; ce mot signifie en effet que Dieu l’a comme « aspirée en lui », dans le ciel au dessus des anges qui, transportés d’allégresse, l’accueillent et l’acclament comme leur Reine.

Dans la lumière qui émane de ce mystère, nous comprenons tout d’abord que l’Assomption c’est la fête par excellence de la Maman de Jésus : la formidable surprise que Jésus a voulu réserver à sa Mère si divinement aimée. Marie appartient désormais avec son Fils au monde de la résurrection. En elle s’accomplit le projet de Dieu sur sa créature : ce projet qui consiste à faire de chacun de nous un être divinisé. En cela connue en toutes choses, Marie est la Première ... la première fleur éclose au jardin du Père...

Quelle joie ! Et surtout quelle espérance de penser que quelqu’un de la terre, une fille de notre race, notre sœur dans la foi, se trouve ainsi élevée à la gloire de la Résurrection, cette Résurrection de la Chair qui est la grande Promesse de Jésus. Oui, Marie est bien le signe de ce que Dieu veut pour tous ses enfants, elle est le signe de ce que nous serons un jour, au dernier jour... Dans l’idéale splendeur de la Reine des Cieux, c’est donc notre propre gloire qui s’anticipe et qui nous est annoncée.

Frères et sœurs, en contemplant, émerveillés, ce mystère de l’Assomption de Marie, nous pouvons découvrir, en second lieu, une vérité qui est parmi les plus réconfortantes : à savoir que par le fait de son corps glorifié, Marie relève de deux mondes : le monde surnaturel qui est la Maison du Père des Cieux et le monde terrestre qui est le séjour provisoire des hommes. Ayant quitté le temps présent, Marie habite désormais au sein de la très Sainte Trinité ; mais ayant conservé son corps, un corps spiritualisé (ayant comme celui de Jésus les propriétés des corps glorieux) elle continue d’appartenir à notre monde terrestre et corporel. C’est la raison pour laquelle elle peut aller et venir dans ce monde matériel qui est le nôtre tout aussi bien que dans le Paradis ou le Purgatoire. Oui, sur notre terre, en n’importe quel endroit, Marie, notre Mère et notre Reine, peut diversifier ses modes de présence et les manifester de bien des façons. Il y a, en premier lieu, sa présence maternelle invisible auprès de chacun de nous. Et cette présence-là, ne l’oublions jamais est permanente. Nous en sommes tous les heureux bénéficiaires. Marie peut nous voir, en effet, sans jamais se détourner un instant de la vision de Dieu. Pour elle, il n’y a rien de caché dans nos vies : elle connaît les secrets les plus intimes de notre cœur et elle peut en toute liberté exercer sur nos âmes son influence de Mère et d’Educatrice spirituelle. Car l’Assomption, voyez-vous, c’est ce qui permet à notre Mère du Ciel, non seulement de tout voir mais de tout pouvoir, Dieu l’ayant revêtue en notre faveur d’une puissance en quelque sorte illimitée : privilège de sa Royauté Universelle. Elle peut donc déverser sur les âmes toutes les grâces, tous les bienfaits divins dont elle a été constituée par son Fils la Trésorière. Toute grâce, c’est évident trouve sa source en Jésus, Rédempteur et Sauveur, mais Jésus lui-même ne veut communiquer ses grâces que par Marie et de même qu’on ne peut aller au Père que par le Fils, on ne peut rejoindre le Christ que par sa Mère. Dieu est descendu à nous par Marie. C’est par elle que les âmes doivent remonter jusqu’à Dieu.

Quel bonheur, alors pour nous, frères et sœurs, de savoir notre Maman du Ciel si proche et si aimante, si puissante et si merveilleusement agissante ! Cependant faut-il le redire, cette présence permanente demeure invisible. Ce qui n’empêche pas Marie, si elle le juge opportun, de manifester sa présence visible et corporelle à des personnes choisies par elle. Et c’est bien ce qu’elle fait dans ces manifestations vraiment extraordinaires, ces visitations sur la terre que sont les apparitions. Marie, il faut le savoir, peut si elle veut, se servir des réalités sensibles de ce monde créé (qui lui est entièrement soumis) pour produire une image d’elle-même ou pour animer des statues ou images qui la représentent ; comme c’est arrivé maintes fois depuis sa première apparition à la Rue du Bac en 1830 : celle de la Médaille Miraculeuse. Sans entrer dans les détails, on peut dire que toutes ces manifestations publiques de Marie dont certaines sont bien connues des chrétiens : la Rue du Bac, la Salette, Lourdes, Fatima, et d’autres moins connues parce que non encore reconnues par l’Eglise, tout cet ensemble vraiment impressionnant de faits surnaturels constitue un vrai signe des temps qui requiert notre attention et nous interpelle.

Assurément Dieu est en train d’accomplir de nos jours, par l’intermédiaire de Marie, une œuvre absolument inouïe dont nous n’avons pas encore, loin s’en faut, la pleine intelligence. Mais tout porte à croire que nous arrivons à la fin d’une longue étape et qu’il va se passer quelque chose de particulièrement important pour l’Eglise et pour le Monde.

Tout est résumé, en fait, dans ce chapitre 12 de l’Apocalypse que nous avons entendu en 1ère lecture. Ce passage nous fait comprendre ce qui se passe dans notre monde depuis plus de 150 ans et ce qui est en jeu. Ce que nous avons vécu durant toutes ces années, ce que nous vivons, c’est une phase décisive de la lutte entre la femme et le dragon, c’est-à-dire entre Marie et le Démon. Or, la victoire est promise à Marie comme elle nous l’a d’ailleurs elle-même annoncé dans ses apparitions à Fatima : « A la fin, mon Cœur Immaculé triomphera... »

Il importe cependant de préciser que cette victoire sur les puissances du mal, Marie ne veut pas, ne peut pas la remporter seule. Elle ne pourra la remporter qu’avec ceux qui sont de sa lignée, ceux qui sont ses enfants et qui acceptent de combattre avec elle et sous ses ordres en s’efforçant de faire triompher en eux la Vérité et l’Amour. C’est la raison pour laquelle tous ses messages sont une invitation pressante à la conversion par ces moyens indispensables que sont la prière et la pénitence. En somme, il s’agit de redonner la priorité à l’œuvre essentielle de notre vie qui est la sanctification de nos âmes. Car seule la sainteté pourra triompher du péché, seule la sainteté pourra donner à l’Eglise une nouvelle splendeur et au monde la paix.

Puissions-nous, chers frères et sœurs, en prendre davantage conscience en cette fête de l’Assomption qui est synonyme de victoire, qui est promesse de victoire, car elle remet chaque année devant nos yeux cette vérité, si magnifiquement exprimée dans une antienne de la liturgie des heures : « A cause d’Eve (trompée par le démon) l’ange ferma la porte du paradis, grâce à Marie s’est ouverte pour nous la porte de la vie ».

Amen.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Abbé Pierre Cousty - dans Homélies Fêtes
commenter cet article

commentaires

carlito 19/08/2015 22:50

Merci très cher abbé Cousty et merci à toi Jacqueline pour tout ton travail.

Que Marie vous accompagne toujours !

CARLITO

Jackie 20/08/2015 19:27

Merci beaucoup, Carlito. A très bientôt.

Présentation

  • : Le Blog de Jackie
  • Le Blog de Jackie
  • : Nombreux coloriages catholiques et autres, vies de saints et homélies.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Jackie
  • Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. Il y a une multitude d'infos de toutes sortes : coloriages, contes... Bonne balade à tous. Merci.

Ma Bible illustrée

ANCIEN TESTAMENT

NOUVEAU TESTAMENT

LES PARABOLES

Divers

Meteo Corrèze

 

 

 

Compteur mondial