Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2016 4 30 /06 /juin /2016 12:03

David et ses frères

Les années ont passé et Samuel est devenu adulte. Un jour, Dieu envoie Samuel chez Jessé. « C’est dans sa famille que j’ai choisi le futur roi ». Jessé fait venir sept de ses fils et il les présente à Samuel un à un. Il ne manque que David, le plus petit, qui garde le troupeau. « C’est justement David que je veux voir ! » dit Samuel à Jessé. « Qu’il vienne ! » Jessé l’envoya chercher : le garçon était roux, il avait de beaux yeux, il était beau. Samuel pose sa main sur la tête de David : « David, tu seras le roi d’Israël ».

David et Goliath

Les Hébreux et les Philistins se font encore la guerre. Saül et les hommes d’Israël se rassemblèrent, et ils se rangèrent en bataille en face des Philistins. Les Philistins se tenaient sur la montagne d’un côté, les Israélites se tenaient sur la montagne de l’autre côté et la vallée entre eux. Alors sortit des lignes philistines un champion qui s’appelait Goliath, de Gat. Sa taille était de près de 3 mètres. Il avait sur la tête un casque de bronze, et il était revêtu d’une cotte de mailles, de jambières ; il était armé d’un javelot, d’une lance. Goliath vint à proximité des positions israélites et cria : « Pourquoi ranger tant de monde en bataille ? Ne suis-je pas un Philistin et n’êtes-vous pas les soldats de Saül ? Choisissez un homme pour vous représenter ; qu’il vienne lutter contre moi. S’il me tue, nous deviendrons vos esclaves, et si c’est moi qui le tue, c’est vous qui serez les nôtres. Mais personne ne voulait affronter Goliath. Ils avaient tous bien trop peur. David avait trois de ses frères dans l’armée de Saül. Un jour, alors qu’il leur apportait de la nourriture, il entendit les provocations de Goliath résonner dans la vallée. « Qui est-il pour oser défier l’armée du Dieu vivant ? dit David. Je vais aller me battre avec lui ». Alors David alla voir Saül et lui dit : « Quand je gardais les moutons de mon père, si un lion ou un ours enlevait un agneau, je le poursuivais, je le frappais et lui arrachais sa proie de la gueule. Et, s’il se retournait contre moi, je le saisissais par la crinière et le frappais à mort. J’ai tué le lion et l’ours ; il en sera de même avec ce païen de Philistin. Le Seigneur m’a protégé de la griffe du lion et de celle de l’ours, il me sauvera de la main de ce Philistin ». Saül accepta le défi. David, trop jeune ne pouvait pas prendre l’armure, elle était si grande et si lourde, alors il prit sa fronde et ramassa cinq cailloux bien lisses dans le torrent et s’avança au-devant du géant.

Lorsque Goliath le vit s’approcher, il éclata de rire. « C’est lui votre champion ? » « Je viens à ta rencontre au nom du Dieu d’Israël, dit David, avec sang-froid ». Il tira une pierre de son sac, la mit dans sa fronde et visa. La pierre fendit l’air en direction de Goliath et le toucha au front avec une telle force que le Philistin s’écroula face contre terre. David avait vaincu le géant. Quand les Philistins virent leur colosse mort, ils prirent la fuite dans les montagnes. Les Israélites les poursuivirent. Le pays des Philistins était à eux !

Voir aussi : http://laviedesparoisses.over-blog.com/article-saint-david-113849448.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Jackie
  • Le Blog de Jackie
  • : Nombreux coloriages catholiques et autres, vies de saints et homélies.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Jackie
  • Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. Il y a une multitude d'infos de toutes sortes : coloriages, contes... Bonne balade à tous. Merci.

Ma Bible illustrée

ANCIEN TESTAMENT

NOUVEAU TESTAMENT

LES PARABOLES

Divers

Meteo Corrèze

 

 

 

Compteur mondial