Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 janvier 2022 4 20 /01 /janvier /2022 21:41

Quand Jésus quitta le désert, après avoir vaincu le Diable, il retourna en Galilée où Jean-Baptiste l’avait précédé, lui préparant la voie. L’heure était venue pour Jésus d’entreprendre sa mission, et il se mit en quête de compagnons qui l’aideraient.

Cheminant le long du lac de Tibériade, il vit des pêcheurs qui jetaient à l’eau leurs filets. Ils s’appelaient André et Simon Pierre : « Venez, suivez-moi ! leur dit Jésus. Je ferai de vous des pêcheurs d’hommes ! » Et eux, laissant aussitôt leurs filets, le suivirent.

Un peu plus loin, Jésus aperçut d’autres pêcheurs qui nettoyaient et raccommodaient leurs filets. C’étaient Jacques et son frère Jean. Jésus les appela : « Venez avec moi ! » Sans hésiter, les deux frères abandonnèrent ce qu’ils faisaient à leur père et à ses employés et suivirent Jésus.

Ensuite Jésus rassembla d’autres adeptes, jusqu’à ce qu’il y en eût douze en tout. Il les appela ses disciples. Plus tard, lorsque les foules ne cessaient de grossir, les douze disciples de Jésus furent appelés Apôtres, c’est-à-dire « messagers ». Car ils avaient pour mission de parcourir le monde en annonçant le royaume de Dieu.

 

Pierre de Bethsaïde : Simon, pêcheur, a été renommé ainsi par Jésus qui lui confie une mission particulière : « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ». Il est mort crucifié la tête en bas à sa demande car il se sentait indigne de mourir comme Christ.

 

André de Bethsaïde, frère de Pierre : pêcheur lui-aussi. Il est mort crucifié après avoir évangélisé autour de la Mer Noire. Les témoins racontent qu’André aurait déclaré en voyant la croix : « J’ai longtemps désiré et anticipé cette heure. La croix a été consacrée par le corps du Christ pendu à la croix ». Il a continué à prêcher à ses tortionnaires pendant 2 jours avant de mourir.

 

Jacques le Majeur, fils de Zébédée : pêcheur sur le lac de Tibériade. Il a évangélisé l’Espagne. Il est le premier apôtre à mourir en martyr, décapité à Jérusalem.

 

Jean l’Évangéliste, frère de Jacques le Majeur : pêcheur sur le lac de Tibériade, « le disciple que Jésus aimait ». Les deux fils de Zébédée, Jacques et Jean furent surnommés par Jésus « Boanergès ». L'explication de ce terme que donne le texte évangélique, « fils du tonnerre ». Jean est le seul à être mort de vieillesse. Il a pourtant connu le martyre par immersion dans un bain d’huile bouillante à Rome. Condamné aux mines à Patmos, où il rédigea l’Apocalypse. Il est mort de vieillesse dans l’actuelle Turquie.

 

Philippe de Bethsaïde : probablement pêcheur. Il a évangélisé l’Asie-Mineure. Il est mort lapidé et crucifié la tête en bas en Phrygie.

 

Matthieu : collecteur d’impôts. Il a évangélisé l’Éthiopie. Il est mort, tué par l’épée.

 

Barthélemy : compagnon de Philippe, probablement pêcheur. Il a évangélisé l’Arabie et la Mésopotamie. Il a été flagellé, écorché vif, crucifié puis décapité.

 

Thomas (ou Didyme, c’est-à-dire le Jumeau) : pêcheur. Il a évangélisé l’Inde et formé une première communauté chrétienne à laquelle appartenait des personnes de la famille royale. Il y est mort, transpercé par une lance.

 

Jacques le Mineur, fils d'Alpée, cousin de Jésus : probablement cultivateur. Il a été jeté du promontoire sud-est du Temple, haut de 30 mètres, il a survécu et a été battu à mort avec des bâtons par ses ennemis. Satan avait conduit Jésus sur ce même promontoire pour le tenter.

 

​​​​​Jude (ou Thaddée), frère de Jacques le Mineur et demi-frère de Simon le Zélote. Il a évangélisé la Perse, la Mésopotamie et d’autres pays arabes. Il aurait subi le martyre en Perse.

 

Simon le Zélote, demi-frère de Jacques le Mineur et de Jude : religieux essénien. Il a évangélisé la Perse, l’Égypte et les berbères. Il a été découpé à la scie.

 

Judas, celui dont l’Évangile dit qu’il livra Jésus : trésorier des apôtres, qui sera remplacé par Mathias : cultivateur ou pêcheur en Galilée. Selon les textes du Nouveau Testament, il y a deux versions différentes de la mort de Judas suicide de Judas ou accident. D’après l’Évangile de Mathieu 27/3-10, la mort de Judas viendrait de son remord. La mort de Judas serait un suicide. Il se serait pendu après avoir rendu les 30 deniers d’argent aux grands prêtres qui les lui avaient donnés. Ceux-ci, avec cet argent, achetèrent un champ. - Les Actes des apôtres 1/16-19 présente autrement la mort de Judas qui serait un accident : Pierre raconte que le traitre, ayant acquis un champ avec le salaire de son iniquité est tombé la tête en avant. Il s’est rompu par le milieu du corps et toutes ses entrailles se sont répandues.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source : https://www.infochretienne.com/, Alain Decaux et https://cybercure.fr/

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Désolée, j'ai fait au plus vite... Si vous avez d'autres suggestions, n'hésitez pas. Merci et bonne journée.
Répondre
C
Bonjour merci pour l article ,dommage c était hier mon cours sur l appel des 12 avec les enfants
Répondre

Présentation

  • : Le Blog de Jackie
  • : Nombreux coloriages catholiques et autres, vies de saints et homélies. Suivez-moi sur FB, Twitter, Pinterest et Instagram (voir icônes en bas de page).
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Jackie
  • Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. 
Il y a une multitude d'infos de toutes sortes : coloriages, contes... Bonne balade à tous. Merci.
  • Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. Il y a une multitude d'infos de toutes sortes : coloriages, contes... Bonne balade à tous. Merci.

Ma Bible illustrée

ANCIEN TESTAMENT

NOUVEAU TESTAMENT

LES PARABOLES

Mes coloriages catho

MES COMPOSITIONS:

Divers

Compteur mondial

 

 


 

 

Flag Counter