Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2017 1 21 /08 /août /2017 20:36

Jésus avertit ses disciples qu’il ne serait pas toujours avec eux sur terre. Il leur dit qu’après leur mort, ceux qui croyaient en lui entreraient dans le royaume de Dieu et vivraient avec lui pour l’éternité. Jésus voulait que les chrétiens sachent qu’ils doivent mettre à profit le temps qu’ils passent sur cette terre pour faire le meilleur usage des capacités qu’ils ont reçues de Dieu, afin de le servir le mieux possible. Et que, quand ils seraient face à lui ils recevraient une récompense à la mesure du travail accompli pour sa plus grande gloire.

Alors Jésus leur en donna l’explication par cette parabole : « Il était une fois un homme qui dut partir pour un long voyage. Il appela ses serviteurs et leur confia tous ses biens. Puis il partagea entre eux sa fortune, chacun selon ses capacités.

» Il donna cinq talents au premier serviteur, deux au second et un au troisième. Puis il partit en voyage, leur confiant tous ses biens.

» Le premier serviteur investit sagement ces cinq talents dans des commerces, et il en gagna cinq autres. De même, le second multiplia par deux la somme qu’il avait reçue. Mais le troisième ne fit rien avec son argent. Au lieu de cela, il enfouit son talent dans la terre ! »

Jésus fit une pause et continua : « Longtemps après, le maître revint chez lui. Il fit venir ses serviteurs et leur demanda des comptes sur l’argent qu’il leur avait confié.

» Le premier serviteur expliqua comment il avait réussi à multiplier par deux la somme qui lui avait été confiée. "C’est bien ! s’exclama le maître. Tu as été un bon et fidèle serviteur, et tu as fait un bon usage de ce que je t’ai donné. Maintenant que tu en es capable, je vais te donner plus de responsabilités. Prends part à ma joie".

» Vint ensuite le second serviteur, qui raconta aussi comment il avait habilement utilisé ses deux talents. "C’est bien ! le félicita le maître. Toi aussi, tu as été fidèle et laborieux. Viens et prends part à ma fête ! "

» Se présenta enfin le troisième serviteur, qui n’avait rien fait du tout avec l’argent qu’il avait reçu. "Maître, lui dit-il, je sais que tu es un homme dur et avare, j’ai eu peur de perdre ton argent, j’ai préféré l’enfouir dans la terre. Le voici intact".

» Le maître, en colère, s’écria :

» "Tu n’es qu’un serviteur mauvais et paresseux ! Puisque tu es si craintif, tu aurais pu au moins déposer mon argent à la banque pour en retirer un intérêt !"

» Enlevez-lui donc son talent et donnez-le à celui qui en a dix. Car celui qui a recevra encore, et il sera dans l'abondance. Mais celui qui n'a rien se fera enlever même ce qu'il a. Quant à ce serviteur bon à rien, "jetez-le dehors ! ". Il a laissé passer l’occasion de faire quelque chose de bien et il n’aura pas sa part des réjouissances.

» Ceux qui feront bon usage de ce qu’ils ont reçu, ajouta Jésus, recevront plus encore ».

Matthieu 25, 14-30

 

Explication de la parabole des talents

Le maître, c’est Dieu. Les talents, ce sont les dons que Dieu donne à chacun : leurs qualités, leurs parents, leur pays… Autant de personnes, autant de différences : il y a une grande diversité de talents.

Mais, pour tous, la volonté de Dieu est que nous fassions fructifier les talents reçus, c’est-à-dire porter du fruit. Par exemple : bien faire son travail à l’école pour développer notre intelligence ; l’aide à la maison et la gentillesse, pour développer notre cœur ; la prière, pour grandir dans l’amour de Dieu.

Ainsi, les deux premiers serviteurs, après le départ de leur maître, se sont mis au travail pour faire valoir la somme reçue : ils en ont gagné cinq ou deux de plus. Ils ont fait fructifier leurs talents. Le maître est content d’eux et les félicite. Mieux, il leur promet une belle récompense : "Entre dans la joie de ton Maître."

Mais le 3ème serviteur ? Il n’a pas fait valoir le talent reçu de son maître, il n’a pas travaillé : il a été paresseux. En plus, il essaie de se justifier en accusant le maître d’être dur et sévère. (Quand on agit bien, on n’a pas besoin de s’expliquer : on montre simplement le résultat de son travail). Bien sûr, le maître n’est pas content de lui. Il sera puni parce qu’il n’a pas développé son talent. La punition sera lourde : "jetez-le dans ténèbres du dehors, là seront des pleurs et les grincements de dents."

Cette parabole est l’annonce du jugement qui nous attend tous à la fin de notre vie, ce qui est résumé : le Maître, est en position de juge. Tous les hommes sans exception, à leur mort, paraîtront devant Lui et auront à Lui rendre compte de toute leur vie.

Source : http://www.prierenfamille.com

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Jackie - dans Paraboles
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Jackie
  • Le Blog de Jackie
  • : Nombreux coloriages catholiques et autres, vies de saints et homélies.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Jackie
  • Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. Il y a une multitude d'infos de toutes sortes : coloriages, contes... Bonne balade à tous. Merci.

Ma Bible illustrée

ANCIEN TESTAMENT

NOUVEAU TESTAMENT

LES PARABOLES

Divers

Meteo Corrèze

 

 

 

Compteur mondial