Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2015 1 02 /02 /février /2015 18:29

alojs_andricki.jpg

Alois Andritzki est le fils d'un couple d'enseignants, Madeleine et Jean Andritzki. Il avait deux sœurs et trois frères. Ses trois frères ont également étudié la théologie. Le plus jeune frère Alphonse, qui était jésuite, a été tué lors de combats durant la Seconde Guerre mondiale. Alois Andritzki a fréquenté l'école primaire à Radibor, puis l'école secondaire catholique de Bautzen. De 1934 à 1938, il étudie la philosophie et la théologie à Paderborn. Après avoir obtenu son diplôme, il a vécu au séminaire du diocèse de Meissen.

Le 30 Juillet 1939, il est ordonné prêtre à la cathédrale Saint-Pierre de Bautzen ordonné prêtre. Il a célébré sa première messe le 6 août 1939 dans sa ville natale de Radibor. Il a été chapelain à la cathédrale de Dresde. Là, il s'est vu confier des responsabilités pastorales auprès des jeunes.

Andritzki352.jpgAlois Andritzki a indisposé le parti nazi et les autorités à cause de sa sincérité personnelle et de son attitude négative à l'égard de l'idéologie nazie. Il est probablement devenu suspect aux yeux des représentants de l'idéologie raciale pour son appartenance au peuple sorabe (minorité slave). Lors de conférences et de réunions, il a dénoncé la persécution des prêtres et des croyants par les nazis et a critiqué les écrits de l'idéologue nazi Alfred Rosenberg. Après avoir d'abord essayé de l'intimider, la Gestapo l'a arrêté le 21 janvier 1941 pour subir des interrogatoires, et être placé en détention préventive le 7 février 1941, à la prison de Dresde. Il est condamné par un tribunal spécial en juillet 1941, pour des « attaques vicieuses sur le gouvernement et le parti » ("Loi sur la Trahison") à une peine de prison de six mois. Ayant refusé de coopérer avec les nazis, il a été ensuite interné dans le camp de concentration de Dachau, le 2 octobre 1941. Là, il a été emprisonné avec le clergé d'autres dans le « bloc de prêtre ». Il portait le numéro 27829.

Durant sa détention, Alois Andritzki s'est efforcé, malgré les mauvaises conditions de détention, d'adopter une attitude et un mode de vie appropriés à son sacerdoce. Avec d'autres prêtres, il étudie la Bible régulièrement et suit le cycle liturgique. En décembre 1942, la fièvre se déclare parmi les détenus souffrant de malnutrition et de mauvaises conditions sanitaires. Peu de temps après Noël 1942, Alois Andritzki est malade. Il ne sera admis à l'infirmerie que le 19 janvier 1943. Là, il séjournait avec le prêtre Hermann Scheipers dans les quartiers réservés aux patients souffrant de fièvre typhoïde. Il a été exécuté par une injection létale le 3 février 1943.

L'urne contenant les cendres du prêtre assassiné a été envoyée à la famille. Il a été placé le 15 avril 1943 à Dresde dans le cimetière catholique de la Friedrichstrasse. Le 5 février 2011, elle a été transférée solennellement, en présence de milliers de fidèles à la cathédrale de Dresde. Il a été béatifié le 13 juin 2011 à Dresde en Allemagne. Il est fêté le 3 février.

Source : Wikipédia

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Jackie
  • Le Blog de Jackie
  • : Nombreux coloriages catholiques et autres, vies de saints et homélies.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Jackie
  • Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. Il y a une multitude d'infos de toutes sortes : coloriages, contes... Bonne balade à tous. Merci.

Ma Bible illustrée

ANCIEN TESTAMENT

NOUVEAU TESTAMENT

LES PARABOLES

Divers

Meteo Corrèze

 

 

 

Compteur mondial

 

 

Articles Religieux