Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2017 4 13 /04 /avril /2017 20:42

Saint Jean a entendu les paroles de Jésus mourant : il nous rapporte trois d’entre elles et avant tout celle qui le concerne personnellement : « Fils voici ta mère »… mais il y en a quatre autres rapportées par les autres évangélistes.

Les Pères de l’Eglise : ces grands théologiens des premiers siècles se sont plu à considérer ces 7 Paroles de Jésus en croix comme un résumé de la vie et de l’enseignement du Sauveur. Méditons-les brièvement en cette soirée du Vendredi-Saint.

  1. « Père ! pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font. » (Luc 23, 34). Savons-nous ce que nous faisons lorsque nous abandonnons la prière et que nous nous laissons entraîner dans l’orgueil, l’égoïsme, le mensonge, l’impureté ou la méchanceté ?

  2. Jésus voyant sa Mère et près d’elle le disciple qu’il aime (Jean) dit à sa Mère : « Femme, voilà ton fils. » Puis il dit au disciple : « Voici ta Mère. » Et, à partir de ce moment, le disciple la prit chez lui. (Jean 19, 26-27) Au pied de la croix Marie est devenue la mère des âmes, l’éducatrice de notre vie chrétienne. Nous l’oublions trop souvent, que de grâces et que de joie nous aurions si nous la prenions chez nous, dans notre cœur !

  3. En vérité, je te le dis, aujourd’hui tu seras avec moi dans le Paradis. » (Luc 23, 43) Dieu nous aime et ne veut pas la mort du pécheur ! Quelles que soient nos fautes, nous serons accueillis, si nous faisons confiance en son infinie miséricorde.

  4. Vers trois heures, Jésus s’écrie avec force : « Mon Dieu, mon Dieu pourquoi m’as-tu abandonné ? » (Matthieu 27, 46) Jésus en donnant sa Mère s’est dépouillé de tout ; sa sensibilité humaine n’a plus aucun appui, et son âme est plongée dans une agonie où son Père lui-même semble l’avoir abandonné. Quel mystère insondable ! Dans la détresse, dans l’épreuve, tournons-nous vers Dieu, notre Père, comme Jésus. Il viendra à notre secours.

  5. Un peu plus tard dans sa grande solitude, Jésus laisse jaillir une plainte « j’ai soif » où s’exprime la torture de son corps crucifié, exsangue, brûlant de fièvre, mais aussi son désir dévorant de voir les hommes répondre à l’amour infini qu’il leur manifeste en mourant.

  6. Ayant goûté au vinaigre, Jésus dit : « Tout est accompli. » Jésus a accompli sa mission : il nous a fait connaître le Père et il a sacrifié sa vie pour nous sauver ! Puissions-nous dire, aussi au terme de notre vie : j’ai fait tout ce que le Seigneur m’a demandé de faire.

  7. Poussant un grand cri, Jésus dit : « Père je remets mon esprit entre tes mains ! » (Luc 23, 46) Nous aussi, à tout instant, nous pouvons redire cette prière de confiance, que ce soit dans la peine ou dans la joie. Cette ultime parole de Jésus nous apporte la certitude que tous les actes d’amour de notre vie unis à la Passion de Jésus et à la Compassion de Marie, s’achèveront ici-bas dans la Paix entre les mains de notre Père des Cieux.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Jackie
  • Le Blog de Jackie
  • : Nombreux coloriages catholiques et autres, vies de saints et homélies.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Jackie
  • Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. Il y a une multitude d'infos de toutes sortes : coloriages, contes... Bonne balade à tous. Merci.

Ma Bible illustrée

ANCIEN TESTAMENT

NOUVEAU TESTAMENT

LES PARABOLES

Divers

Meteo Corrèze

 

 

 

Compteur mondial