Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 janvier 2022 3 26 /01 /janvier /2022 20:36

Angele.jpgPrière : Que la prière de sainte Angèle, vierge bienheureuse, nous recommande sans cesse à ta bonté, Seigneur, pour que, dociles à ses exemples de prudence et de charité, nous puissions être fidèles à ton enseignement et en témoigner dans toute notre vie. Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur.

*************************

Angèle naît en 1474 à Desenzano, une petite ville dans le nord de l’Italie. Le soir la famille se réunit autour de la cheminée. La petite Angèle aime écouter son papa raconter des histoires, surtout la vie des saints.

- Quand je serai grande, je voudrai faire comme eux ! dit Angèle. Moi aussi je serai une amie de Jésus ! L’histoire qu’elle préfère c’est celle de sainte Ursule, une princesse courageuse, qui a même osé traverser les mers.

Plus tard les Merici s’installent dans une ferme. Il y a beaucoup de place pour s’amuser mais aussi du travail pour chacun. Comme tous les enfants, les petits Merici font parfois des bêtises. Ils se glissent dans le verger du voisin pour chiper des figues. Le voisin, furieux, vient souvent se plaindre aux parents. Papa Merici est obligé de payer les figues.

Hélas, alors qu’Angèle est encore jeune, ses parents et sa sœur aînée meurent. La tristesse d’Angèle est immense. Elle se sent très seule !

La vie à la ferme continue. Un jour qu’elle se repose à l’ombre après avoir porté leur repas aux ouvriers dans les champs, elle aperçoit une grande lumière comme une échelle entre le ciel et la terre. Des anges et des jeunes filles descendent et montent en chantant. Parmi elles, elle reconnaît sa sœur qui la rassure : « Angèle, je suis au ciel ! » Sa sœur lui confie aussi que Dieu a un projet pour elle. Puis les chants cessent et la lumière disparaît. Angèle se souviendra toujours de cet évènement avec bonheur. Elle sait que Dieu lui montrera le chemin à suivre.

A 16 ans, Angèle part vivre avec son petit frère chez un oncle. Elle se sent très seule. Ses parents lui manquent beaucoup et elle regrette sa vie à la ferme au milieu des animaux. Angèle est devenue une jeune fille et fréquente les fêtes comme les autres jeunes. Les garçons se pressent autour d’elle. Sa famille pense déjà à un beau mariage. Mais, dans son cœur, Angèle a choisi : elle veut vivre pour Jésus. C’est alors qu’Angèle retourne à Desenzano où elle peut prendre le temps d’aller tous les jours à la messe, lire la Bible, visiter les malades, aider les pauvres. A tous elle essaie de faire comprendre combien Dieu les aime. Désormais elle mène une vie très modeste mais est heureuse de pouvoir faire connaître l’immense amour de Dieu pour tous ses enfants. Elle décide aussi d’échanger ses beaux vêtements contre une robe toute simple.

Quelques années plus tard, Angèle s’installe à Brescia, une grande ville au nord de l’Italie, chez une dame dont le mari et les fils venaient de mourir. A Brescia elle continue à parler aux gens de l’amour de Dieu. Elle veut que tous puissent mieux le connaître. « Priez, leur dit-elle. Soyez bons les uns envers les autres ! Suivez l’exemple de Jésus. »

Angèle aime les voyages et un jour elle part au-delà des mers avec quelques bons amis. Ils s’en vont loin, en direction de la Terre Sainte, la terre où est né et où a vécu Jésus. Ils veulent visiter les Lieux Saints. Son émotion est grande et son cœur se remplit de joie quand elle arrive sur les lieux où Jésus a enseigné, guéri et parlé de Dieu. Au calvaire, Angèle ne peut retenir ses larmes : c’est là que Jésus a été crucifié. Un peu plus loin, le tombeau vide lui rappelle la Résurrection et son cœur chante Alléluia.

Sur le chemin de retour les voilà à la merci des pirates ! Marins et pèlerins sont effrayés. Angèle prie. Peu de temps après le bateau peut reprendre sa route. Arrivée à Venise, Angèle regagne Brescia par la route. Elle apporte la paix dans les familles : « soyez attentifs et bons les uns envers les autres au lieu de vous disputer ! »

Angèle et ses amies font la promesse de n’appartenir qu’à Dieu et se dénomment les « Ursulines » en souvenir de sainte Ursule.

« Jésus vous invite à vous consacrer entièrement à Dieu. Pour cela il vous suffit d’aimer tous ceux que vous rencontrer comme Jésus l’aurait fait. Aidez votre famille, vos proches, vos voisins, même ceux qui vous paraissent ne pas le mériter. Consolez ceux qui sont tristes, soyez attentives à ceux qui souffrent. »

Le 25 novembre 1535 : Angèle fonde la Compagnie de Sainte-Ursule avec 29 compagnes. Elle meurt le 27 janvier 1540, et le 24 mai 1807 Angèle est canonisée par Pie VII.

Profondément insérée dans un monde de contrastes et de misères morales, à l’aube des Temps Modernes, Angèle Merici lui apporte, avec le don de sa féminité, le rayonnement de sa foi inébranlable, la transparence de son âme virginale et la puissance féconde de sa charité épanouie dans un service de grande envergure humaine et spirituelle.

Contemplative

Âme captivée par le Seigneur, qu’elle recherche et rencontre partout, car elle le poursuit d’une foi pénétrante et d’un amour toujours en éveil... en ses longues heures de prière, mais aussi en tout lieu où la guide l’intuition d’une tâche à accomplir, en toute personne qu’elle croise sur son chemin... en tout service qu’elle rend selon les besoins et les situations...

Désintéressée et limpide dans le don de son amitié... elle entraîne ceux qui la fréquentent à s’engager à leur tour, avec une attitude « d’humanité », une ouverture fraternelle... qu’elle désigne d’un mot : la « piacevolezza ».

Animatrice éclairée d’un laïcat fervent et agissant qui gravite autour d’elle... Angèle Merici, dans sa fidélité à l’Église, lit les « signes des temps », les interprète, passe à l’action, sous la mouvance de l’Esprit, dans une œuvre qui n’a pas de précédent et qui se dessine au fur et à mesure qu’elle-même se laisse faire par Dieu.

Cf. « Visage d’une fondatrice » Menez une vie nouvelle

Les Grezze : ferme familiale

Angèle y vécut une enfance heureuse.

Les dates importantes

Vers 1474 : naissance à Desenzano, en Italie du Nord.

Vers 1490 : orpheline, elle part chez son oncle Biancosi, à Salò. Angèle devient tertiaire franciscaine.

Vers 1496 : retour à Desenzano.

1516 : appelée à Brescia, elle va réconforter Caterina Patengola durement touchée par la guerre.

1517 : elle quitte Caterina pour habiter chez Antonio Romano.

1524 : Pèlerinage en Terre Sainte.

Audience avec Clément VII

1525 : Pèlerinage à Rome : audience avec Clément VII.

1529 : Départ pour Crémone avec Agostino Gallo pour échapper à la guerre.

1530 : Retour à Brescia où elle vit chez Gallo, en face de l’église Saint-Clément.

1530 et 1532 : Pèlerinages à Varallo.

1532 : Angèle part vivre près de St-Afre.

25 novembre 1535 : Angèle fonde la Compagnie de Sainte-

Fondation de la Compagnie

Ursule avec 29 compagnes.

27 janvier 1540 : mort d’Angèle.

24 mai 1807 : canonisation par Pie VII.

Source : https://ursulines.union.romaine.catholique.fr/-Ste-Angele-Merici,6-

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Jackie
  • : Nombreux coloriages catholiques et autres, vies de saints et homélies. Suivez-moi sur FB, Twitter, Pinterest et Instagram (voir icônes en bas de page).
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Jackie
  • Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. 
Il y a une multitude d'infos de toutes sortes : coloriages, contes... Bonne balade à tous. Merci.
  • Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. Il y a une multitude d'infos de toutes sortes : coloriages, contes... Bonne balade à tous. Merci.

Ma Bible illustrée

ANCIEN TESTAMENT

NOUVEAU TESTAMENT

LES PARABOLES

Mes coloriages catho

MES COMPOSITIONS:

Divers

Compteur mondial

 

 


 

 

Flag Counter