Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2015 1 26 /10 /octobre /2015 19:04

La fête de Toussaint que nous allons bientôt célébrer remet devant nos yeux en très grosses lettres cette vérité fondamentale de notre foi que nous proclamons chaque dimanche à la Messe : "JE CROIS A LA VIE ETERNELLE."

En contemplant dans le ciel la foule innombrable de tous ces frères en humanité qui sont désormais pleinement et définitivement bienheureux (parmi lesquels il y a certainement des personnes que nous avons connues et aimées) en pensant aussi à tous ces défunts de nos familles qui se préparent à les rejoindre au travers d'une mystérieuse purification - cette ultime sanctification que nous appelons le Purgatoire - nous sommes conduits tout naturellement à nous poser cette question, qui est la seule question décisive : où en sommes-nous par rapport à la Vie Eternelle ? Y croyons-nous vraiment ? Est-ce que nous nous y préparons ? Cette Vie après la vie est-elle pour nous, comme elle le fut pour tous ces croyants qui nous ont précédés, le but suprême de l'existence ?

Est-ce bien vers ce terme de notre voyage que nous sommes tendus à travers toutes nos démarches et nos activités ? Avons-nous vraiment au plus intime de nous-mêmes cette conviction indéracinable que la Vie Eternelle c'est ce pourquoi nous avons été créés, que c'est notre véritable destinée et que, par conséquent, nous devons l'envisager comme l'aboutissement, et le couronnement de nos espoirs, la réalisation du toutes nos aspirations à la lumière, à la vie, au bonheur, bref l'épanouissement total de tout notre être, un peu comme la fleur est l'épanouissement de la graine ?

En ces temps que nous vivons et qui sont de plus en plus dominés par le matérialisme, où on ne parle plus que d'argent, de situation, de profit, de confort ou de plaisir ; où la plupart des hommes se comportent comme s'ils devaient vivre toujours en ce monde et y jouir perpétuellement des biens matériels toujours plus séduisants qui leur sont proposés, nous avons un besoin urgent de nous remettre en face de la seule réalité, à savoir que nous ne sommes pas faits pour rester sur cette terre, que nous sommes seulement des pèlerins en marche vers un monde meilleur, où tout sera prodigieusement vrai, beau et bon, le Monde de Dieu. Un jour, tôt ou tard, il nous faudra absolument tout quitter et passer cette frontière que nous appelons la mort, mais qui est en fait, une naissance, l'enfantement de la Vie Nouvelle et définitive du Ciel où nous connaîtrons enfin la paix et la joie parfaite dans l'insurpassable et inépuisable bonheur de Dieu.

C'est le destin final qui doit faire l'objet de nos préoccupations avant tout le reste... Et nous devons tout mettre en œuvre pour nous y préparer.

Le temps vécu sur la Terre ne nous est donné que pour cela. En nous mettant sérieusement à l'école du Christ qui est "le chemin, la vérité et la vie", en nous efforçant de progresser tous les jours dans la Foi, l'Espérance, l'Amour de Dieu et du prochain, nous devons nous sanctifier c'est-à-dire nous rendre capables avec le secours de Dieu, de participer un jour, à la Vie Eternelle du Ciel.

Oui, un jour, nous serons "divinisés". Pouvons-nous rêver avenir plus merveilleux ? Est-ce que cela ne vaut pas la peine de mobiliser toutes nos énergies pour y parvenir en suivant l'exemple de tous les Saints ?

"Qui veut la fin, veut les moyens."

Partager cet article

Repost 0
Publié par Abbé Pierre Cousty - dans Homélies Fêtes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Jackie
  • Le Blog de Jackie
  • : Nombreux coloriages catholiques et autres, vies de saints et homélies.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Jackie
  • Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. Il y a une multitude d'infos de toutes sortes : coloriages, contes... Bonne balade à tous. Merci.

Ma Bible illustrée

ANCIEN TESTAMENT

NOUVEAU TESTAMENT

LES PARABOLES

Divers

Meteo Corrèze

 

 

 

Compteur mondial