Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 09:17

N-D-de-la-Delivrande.jpgInvocations à réciter chaque jour après la prière

« Notre Père », « Je vous salue Marie », « Gloire au Père »

O Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous.

Cœur Immaculé de Marie, priez pour nous.

Notre-Dame de la Délivrande, priez pour nous.

 

Premier jour - Jour d'invocation : Ô très douce, très bonne Vierge Marie, Mère de Dieu et ma Mère, me voici à vos pieds dans ce sanctuaire béni, où vous ne cessez de faire éclater votre puissance et votre bonté ! Je viens implorer votre miséricorde et votre secours ! Jamais vous n'avez abandonné aucun de ceux qui ont eu recours à vous. Vous ne refuserez donc pas, ô Mère bien-aimée, de vous intéresser à moi dans les nécessités qui m'accablent. Ne méprisez pas, ô ma Mère, mes humbles prières mais daignez les exaucer.

Deuxième jour - Jour de demandes : Ô divine Marie, mon unique Souveraine, soyez ma véritable consolation ! Adoucissez mes peines, éclairez les ténèbres de mon âme, guidez-moi dans le chemin de la vie, soyez mon trésor dans ma pauvreté, ma force et mon refuge dans mes misères et mon espérance à l'heure de ma mort. Prenez pitié de moi, ô ma Sainte et bonne Mère, accordez-moi ce que je vous demande, obtenez-moi les grâces dont j'ai si grand besoin, particulièrement celles que je viens implorer auprès de vous.

Troisième jour - Jour d'intercession : Ô Cœur de Marie, Cœur si tendre et compatissant, Cœur de Mère ! Vous ne pouvez demeurer insensible à mes peines. Abaissez donc un regard sur moi, étendez vers moi votre main secourable, faites-moi entendre une parole de consolation et d'espérance ! Cœur de Marie, trône de clémence, par vous nous avons accès auprès de votre divin Fils ! Par vous nous pouvons obtenir toutes les grâces nécessaires à notre salut ! Aidez-nous dans nos angoisses, consolez-nous dans nos chagrins, fortifiez-nous dans nos tentations, faites-nous trouver dans la miséricorde divine un refuge assuré et éternel.

Quatrième jour - Jour de confiance : Je sais, ô Reine des Cieux, que vous êtes pleine de bonté et que vous aimez d'un amour que rien ne peut éteindre, ceux que votre divin Fils a aimés en vous et pour vous d'un amour extrême. Je sais qu'en vos mains sont les trésors de la miséricorde divine et que seule, parmi les élus, vous pouvez en disposer ! Je sais que votre main ne se donne pas de repos et que vous cherchez partout l'occasion de sauver des malheureux, de répandre les dons de la miséricorde ! Votre gloire, loin de s'obscurcir, prend chaque jour un nouvel éclat. J'ai donc confiance que vous aurez pitié de moi, ô ma bonne Mère !

Cinquième jour - Jour d'offrande : Ô bienheureuse Vierge, en offrant vous-même mes vœux au Seigneur, rendez-les moins indignes de lui être présentés, afin que j'obtienne par votre intercession ce que je demande avec une grande confiance ! Daignez, ô tendre Mère, accompagner mes prières et larmes, et redire à Dieu mes promesses, mes supplications, mes besoins ! Daignez offrir à Dieu tout mon cœur et m'obtenir la grâce d'aimer, de bénir, d'accomplir toujours sa sainte volonté.

Sixième jour - Jour de supplication : Ô Marie, secours des chrétiens ! Consolatrice des affligés ! Votre âme a été grande en vertus comme en douleurs ! Prenez donc pitié de moi ! Sans doute je n'ai pas assez aimé Dieu, je l'ai très souvent offensé et j'ai mérité toutes sortes de châtiments. Cependant vos grandes douleurs m'assurent le pardon et elles m'obtiendront miséricorde ! Ô Marie, qui consolez tous ceux qui souffrent, tous ceux qui pleurent, tous ceux qui ont recours à vous ! Veuillez donc me consoler et me bénir !

Septième jour - Jour d'amour : Ô Marie ma tendre Mère, je vous aime et je soupire après le bonheur de vous voir ! Souvenez-vous que je suis votre enfant, ô ma très douce, très bonne et très puissante Mère ! Faites-moi dans votre amour, participer à vos biens et à vos vertus ; à votre sainte humilité, à votre fervente charité, et accordez-moi les grâces que j'implore… Ne dites pas que vous ne pouvez pas, votre divin Fils vous a donné toute puissance ! ne dites pas que vous ne devez pas, puisque vous êtes ma Mère ! Exaucez mes prières, mes gémissements et soyez exaltée, louée, remerciée à jamais.

Huitième jour - Jour de consécration : Ô Marie, Reine des Anges et des hommes, que puis-je faire de mieux que de me consacrer entièrement à vous et de vous abandonner et confier le soin de tous mes intérêts spirituels et temporels. Peuvent-ils être plus en sûreté qu'entre vos mains, être mieux compris, mieux gardés, mieux servis que par vous ! Je vous consacre donc mon cœur, mes affections, mes pensées, mes désirs, mes forces et tout moi-même. Ô ma Souveraine et ma Mère, souvenez-vous que je vous appartiens, conseillez-moi, consolez-moi, gardez-moi comme votre bien et votre propriété, et conduisez-moi à Jésus, votre divin Fils !

Neuvième jour - Jour d'action de grâces : Ma Mère, je ne veux pas vous quitter avant d'avoir reçu votre bénédiction. Je me jette encore une fois avec une toute filiale confiance dans vos bras maternels, qui ne s'ouvrent que pour me presser sur votre Cœur miséricordieux ! Que les grâces qui se sont échappées de vos mains bénies pendant cette neuvaine, me gardent le souvenir de ces si courts instants passés auprès de vous. Merci, ô Mère bien-aimée, pour tous les bienfaits que j'ai reçus de vous, pour les grâces de paix et d'abandon que vous m'avez obtenues. Merci !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Jackie - dans Neuvaines
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Jackie
  • Le Blog de Jackie
  • : Nombreux coloriages catholiques et autres, vies de saints et homélies.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Jackie
  • Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. Il y a une multitude d'infos de toutes sortes : coloriages, contes... Bonne balade à tous. Merci.

Ma Bible illustrée

ANCIEN TESTAMENT

NOUVEAU TESTAMENT

LES PARABOLES

Divers

Meteo Corrèze

 

 

 

Compteur mondial