Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 14:17

Dans quelques jours, à partir de l'Ascension, nous aurons à cœur de faire avec toute l'Eglise la Neuvaine préparatoire à la Pentecôte. Comme les apôtres au Cénacle, en communion d'âme avec MARIE, la Mère de l'Eglise, nous demanderons instamment à Jésus Ressuscité de « répandre à présent son Esprit sur la terre », de faire habiter l'Esprit-Saint dans le cœur de tous les peuples.

A cette occasion, il serait très profitable à nos âmes de méditer sur le mystère si important de l'ALLIANCE du SAINT-ESPRIT et de MARIE que saint Louis Marie Grignion de Montfort évoque en ces termes : « C'est avec Marie que le Saint-Esprit a produit son chef-d’œuvre qui est un Dieu fait Homme et qu'Il produira tous les jours jusqu'à la fin du monde les prédestinés et les membres du Corps de ce Chef adorable. C'est pourquoi, plus Il trouve Marie sa chère et indissoluble épouse dans une âme et plus il devient opérant et puissant pour produire Jésus-Christ en cette âme et cette âme en Jésus- Christ ». (Traité de la Vraie Dévotion N° 20)

Il est clair, en effet, que si Marie est vraiment l'épouse du Saint- Esprit comme cela nous est révélé, Elle doit être nécessairement son associée pour la réalisation de toutes ses œuvres, et donc si c'est par Elle que s'est accomplie la naissance visible de Jésus-Christ - Tête du Corps mystique - c’est aussi par Elle que doit s'accomplir la naissance et la croissance invisibles de tous les membres de ce corps immense.

Or la Foi nous enseigne que l'œuvre première et fondamentale que le Saint-Esprit a réalisé dans notre âme c'est le don de la Vie du Christ par le baptême. A ce moment- là Jésus est vraiment né en nous.

Il y est né du Saint-Esprit, selon la parole même de Jésus à Nicodème : « A moins de renaître de l'eau et de l'Esprit, nul ne peut entrer dans le Royaume de Dieu », et il y est né aussi de Marie, car de même que la vie naturelle vient du père par la mère, de même notre Vie surnaturelle vient du Saint- Esprit par Marie qui est notre mère dans l'ordre de la grâce. 

Déposée en notre âme à l'état de germe, cette Vie surnaturelle est appelée à se développer tout au long de l'existence et le facteur principal de cette croissance c'est encore le Saint-Esprit qui agit constamment au plus intime de nous-mêmes dans la mesure où, c'est bien évident, nous le laissons faire.

C'est Lui qui, moyennent ses sept Dons, nous aide à progresser dans la Foi, l'Espérance, la Charité et les autres vertus par lesquelles nous devons harmoniser tout notre être à la Vie de Dieu.

A cette action sanctificatrice du Saint - Esprit qu’on appelle la Grâce actuelle, sans laquelle nous ne pouvons rien faire de valable au point de vue spirituel, Celle que Jésus a établie Mère de l'Église coopère d'une manière si étroite qu'on peut affirmer avec saint Maximilien KOLBE : « Le Saint-Esprit agit toujours à travers Marie ».

La Médiatrice universelle, dispensatrice de tous les dons célestes assume ainsi magnifiquement dans l'ordre surnaturel le rôle sublime qui est dévolu dans l'ordre naturel à toute mère : celui qui consiste à former, à élever, à éduquer ses enfants. Son influence maternelle contribue puissamment à faire de nous d'autres Christ, copies vivantes de son divin Fils Jésus.

Nous découvrons dans la lumière de ces vérités combien est importante pour nous l'Alliance du Saint-Esprit et de Marie, c'est à tout instant, en effet, que nous vivons de ce mystère. Et s'il ne porte pas en nous tous ses fruits, si nous ressemblons encore trop peu à Jésus notre parfait modèle, c'est parce que nous correspondons mal à cette action conjuguée du Saint-Esprit et de son épouse. Trop souvent hélas ! Nous manquons de disponibilité, de souplesse, de docilité... Pour remédier efficacement (avec rapidité, douceur et facilité) à ces résistances parfois opiniâtres qui viennent de notre orgueil ou de notre égoïsme, le grand docteur marial qu'est saint Louis Marie de Montfort nous indique un secret : c'est de « se jeter en Marie pour s'y laisser manier à l’opération du Saint-Esprit », autrement dit, c'est de nous abandonner totalement à Elle, comme le tout-petit dans les bras de sa maman. Or, c'est cela que nous faisons précisément lorsque par notre consécration très souvent renouvelée, nous établissons dans le Cœur Immaculé de notre Mère céleste « tout notre être avec ses puissances » et « tous nos biens intérieurs et extérieurs », ne voulant agir désormais que par Marie, avec Elle et en Elle.

Vivre selon toutes les exigences de cette donation c'est, nous dit encore saint Louis Marie, « planter en son âme l'arbre de vie qu'est Marie » et c'est le cultiver avec un soin extrême afin qu'il donne son fruit en son temps qui est « l'aimable et adorable Jésus : Unique fruit de Marie ».

Concluons avec la dernière phrase de son opuscule « Le Secret de Marie ».

« Heureuse une âme en qui Marie, l'arbre de vie est plantée, plus heureuse celle en qui elle est accrue et fleurie ; très heureuse celle en qui elle porte son fruit ; mais la plus heureuse de toutes est celle qui goûte et conserve son fruit jusqu'à la mort et dans les siècles des siècles ».

Partager cet article

Repost 0
Publié par Abbé Pierre Cousty - dans Regards sur Marie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Jackie
  • Le Blog de Jackie
  • : Nombreux coloriages catholiques et autres, vies de saints et homélies.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Jackie
  • Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. Il y a une multitude d'infos de toutes sortes : coloriages, contes... Bonne balade à tous. Merci.

Ma Bible illustrée

ANCIEN TESTAMENT

NOUVEAU TESTAMENT

LES PARABOLES

Divers

Meteo Corrèze

 

 

 

Compteur mondial