Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 09:03

Jésus qui est le « Verbe fait chair » c'est-à-dire la Parole même du Père s'exprimant par une intelligence et des lèvres humaines n’a pas voulu nous instruire par ses seuls discours. Lorsqu'au début de sa vie publique il se mit à proclamer la Bonne Nouvelle il avait déjà donné pas ses attitudes et par sa vie un enseignement majeur d'une éloquence irrésistible.

Le premier en date de ces sermons muets du Seigneur fut le sermon retentissant de Bethléem sur la pauvreté. Parmi ceux qui le suivent, un des plus essentiels pour nous est le Sermon de Nazareth qui exalte la simple vie de tous les jours en nous montrant ce qui peut la valoriser et la rendre féconde.

En assumant par son Incarnation toute la condition de l'homme (sauf le péché), le Fils de Dieu n’a pas voulu de cette destinée hors série que nous aurions volontiers imaginée pour Lui.

Il ne s’est pas présenté sur la scène du monde avec des airs de vedette ou des poses de surhomme : bien au contraire, c'est une voie d'humilité qu'il a volontairement choisie en menant trente années durant une vie toute à fait ordinaire, se gardant bien de dire ou de faire quoi que ce soit qui puisse le distinguer de ses compatriotes galiléens, ne révélant rien de sa véritable identité et ne laissant rien soupçonner de sa future mission. Nous sommes là en présence d’un mystère stupéfiant qui déroute les esprits modernes avides de sensationnel, épris de grandeur humaine et de vaine gloire, mais dont l'éclatante lumière, si elle est bien accueillie, a le pouvoir de transformer en splendeur la grisaille de notre vie réelle.

En optant pour cette « vie cachée », en s’engageant à fond et en s’enfouissant pour ainsi dire dans cette existence besogneuse de travailleur manuel, Jésus nous montre comment on peut faire de la vie la plus obscure ou la plus ratée aux yeux des hommes, une vie magnifiquement réussie aux yeux de Dieu.

Son exemple éminent, si parfaitement imité par Marie, sa très Sainte Mère (et par St Joseph, mais à un degré moindre) révèle que ce qui fait la valeur d'une vie, ce n'est pas le paraître mais l'être ; ce n’est pas la situation soi-disant brillante ou obscure, soi-disant efficace ou sans résultat, mais la valeur de l'âme c'est-à-dire la qualité et la densité de l'amour surnaturel qui habite cette âme : amour qui inspire et imprègne toutes les actions accomplies, même les plus indifférentes.

Pour ce qui concerne Jésus, nous devons nous rappeler cette vérité capitale : à savoir qu'il y a en Lui un seul centre d'activité, un seul foyer, un seul support de toutes ses pensées, paroles ou actions, un seul Moi qui est sa Personne Divine : si bien que toutes ses pensées, paroles ou actions sont réellement divines et ont de ce fait un poids d'amour infini.

Et c'est pourquoi on peut affirmer qu'à Nazareth, Jésus en faisant ce que nous appelons « des riens » glorifiait pleinement son Père et remplissait déjà sa mission de Sauveur.

Evidemment, nous ne sommes pas l'Homme-Dieu, comme l'était Jésus : nos actes ne peuvent avoir, come les siens une valeur illimitée : ils peuvent cependant - et c'est cela qui est merveilleux - être divinisés en vertu du mystère de la Grâce Sanctifiante qui fait de notre âme la demeure de Dieu.

Si donc le Christ-Jésus habite en nos cœurs par la Foi, l'Espérance et la Charité, s'il est vraiment la Vie de notre âme (et il l'est vraiment tant que nous ne perdons pas l'état de grâce par un péché mortel), nous pouvons être sûrs que toutes nos actions sont valorisées au maximum, parce qu'Il les pénètre et les « survolte » pour ainsi dire de son Amour divin.

Nous comprenons dès lors que ce qui importe par-dessus tout, ce qui doit être pour nous la priorité des priorités, c'est de vivre le plus possible en communion avec le Christ, c'est d'agir consciemment avec Lui qui agit en nous, de « faire les petites choses comme grandes à cause de la majesté de Jésus-Christ qui les fuit en nous et qui vit notre vie » (Pascal).

Tel est le chemin de Sainteté que Jésus nous propose. Il est absolument sûr et accessible à tous.

Celui qui s'y engage et y persévère en se confiant totalement à cette incomparable éducatrice qu'est MARIE, la Mère de la Divine Grâce, fait de tous les détails de sa vie un magnifique chant de louange et d'amour à la plus grande Gloire de la Très Sainte Trinité.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Abbé Pierre Cousty - dans Regards sur Jésus
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Jackie
  • Le Blog de Jackie
  • : Nombreux coloriages catholiques et autres, vies de saints et homélies.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Jackie
  • Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. Il y a une multitude d'infos de toutes sortes : coloriages, contes... Bonne balade à tous. Merci.

Ma Bible illustrée

ANCIEN TESTAMENT

NOUVEAU TESTAMENT

Divers

 

 

 

 

 

Meteo Corrèze

 

 

 

Compteur mondial

 

Mon Coup de Coeur