Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2017 3 07 /06 /juin /2017 14:50

Lecture du livre de l'Exode 34, 4b-6.8-9 - A -

Moïse se leva de bon matin, et il gravit la montagne du Sinaï comme le Seigneur le lui avait ordonné. Le Seigneur descendit dans la nuée et vint se placer auprès de Moïse. Il proclama lui-même son nom ; il passa devant Moïse et proclama : « YAHVÉ, LE SEIGNEUR, Dieu tendre et miséricordieux, lent à la colère, plein d'amour et de fidélité ». Aussitôt Moïse se prosterna jusqu'à terre, et il dit : « S'il est vrai, Seigneur, que j'ai trouvé grâce devant toi, daigne marcher au milieu de nous. Oui, c'est un peuple à la tête dure;mais tu pardonneras nos fautes et nos péchés, et tu feras de nous un peuple qui t'appartienne ».

Lecture de la seconde lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 13, 11-13 - A -

Frères, soyez dans la joie, cherchez la perfection, encouragez-vous, soyez d'accord entre vous, vivez en paix, et le Dieu d'amour et de paix sera avec vous. Exprimez votre amitié en échangeant le baiser de paix. Tous les fidèles vous disent leur amitié.

Que la grâce du Seigneur Jésus Christ, l'amour de Dieu et la communion de l'Esprit Saint soient avec vous tous.

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 3, 16-18 - A -

Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique : ainsi tout homme qui croit en lui ne périra pas, mais il obtiendra la vie éternelle. Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé. Celui qui croit en lui échappe au Jugement, celui qui ne veut pas croire est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.

Lecture du livre des Proverbes 8, 22-31 - C -

Écoutez ce que déclare la Sagesse : « Le Seigneur m'a faite pour lui au commencement de son action, avant ses œuvres les plus anciennes. Avant les siècles j'ai été fondée, dès le commencement, avant l'apparition de la terre. Quand les abîmes n'existaient pas encore, qu'il n'y avait pas encore les sources jaillissantes, je fus enfantée. Avant que les montagnes ne soient fixées, avant les collines, je fus enfantée. Alors que Dieu n'avait fait ni la terre, ni les champs, ni l'argile primitive du monde, lorsqu'il affermissait les cieux, j'étais là. Lorsqu'il traçait l'horizon à la surface de l'abîme, chargeait de puissance les nuages dans les hauteurs et maîtrisait les sources de l'abîme, lorsqu'il imposait à la mer ses limites, pour que les eaux n'en franchissent pas les rivages, lorsqu'il établissait les fondements de la terre, j'étais à ses côtés comme un maître d'œuvre. J'y trouvais mes délices jour après jour, jouant devant lui à tout instant, jouant sur toute la terre, et trouvant mes délices avec les fils des hommes ».

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Romains 5, 1-5 - C -

Frères, Dieu a fait de nous des justes par la foi ; nous sommes ainsi en paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus Christ, qui nous a donné, par la foi, l'accès au monde de la grâce dans lequel nous sommes établis ; et notre orgueil à nous, c'est d'espérer avoir part à la gloire de Dieu. Mais ce n'est pas tout : la détresse elle-même fait notre orgueil, puisque la détresse, nous le savons, produit la persévérance ; la persévérance produit la valeur éprouvée ; la valeur éprouvée produit l'espérance ; et l'espérance ne trompe pas, puisque l'amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs par l'Esprit Saint qui nous a été donné.

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 16, 12-15 - C -

À l'heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples : « J'aurais encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l'instant vous n'avez pas la force de les porter. Quand il viendra, lui, l'Esprit de vérité, il vous guidera vers la vérité tout entière. En effet, ce qu'il dira ne viendra pas de lui-même : il redira tout ce qu'il aura entendu ; et ce qui va venir, il vous le fera connaître. Il me glorifiera, car il reprendra ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. Tout ce qui appartient au Père est à moi ; voilà pourquoi je vous ai dit : Il reprend ce qui vient de moi pour vous le faire connaître ».

Homélie

En nous faisant célébrer la fête de la Sainte Trinité, l’Église nous invite à pénétrer avec le regard intérieur de la foi dans le plus sublime de tous les mystères : celui de Dieu tel qu’il est en lui-même. S’il nous est ainsi donné de pouvoir contempler ce visage étonnant de notre Dieu : qui est Unique, mais qui, en même temps est communauté de personnes car il est Père, Fils et Saint-Esprit ; c’est parce que Jésus dans l’Évangile a levé le voile sur cette réalité fondamentale qui est à l’origine et au terme de toutes choses.

Les images ne manquent pas qui peuvent nous aider à saisir quelque chose de ce mystère de la Trinité, lequel dépasse infiniment ce que l’intelligence humaine est capable de concevoir.

  • La première image nous vient d’un grand docteur de la foi des premiers siècles (saint Athanase). Il nous dit que le Père est comme une source jaillissante. La source n’a pas elle-même de source ; elle est commencement, elle est origine. Et, de la source naît le fleuve qui n’existerait pas sans elle. C’est d’elle qu’il est engendré, comme Dieu le Fils est engendré par Dieu le Père. Enfin, il y a le courant : l’eau vive, qui bondit où elle veut et quand elle veut, imprévisible, donnant la vie à toute créature. En dehors d’elle et de sa puissance fécondante tout retournerait au désert et au néant. C’est elle qui rend possible la forêt, l’herbe, la fleur, la vie des animaux et des hommes, elle est l’image du Saint-Esprit. Ainsi peut-on distinguer la source, le fleuve et le courant. Pourtant les trois ne font qu’un. Tous trois dans leur unité sont l’image de la Trinité de Dieu.
  • La seconde image nous est donnée par la Bible. Au livre de la Genèse on peut lire en effet : Dieu dit : « Faisons l’homme à notre image. A son image il les créa. Homme et femme il les créa ». Ce n’est donc pas l’homme seul qui est image de Dieu, mais le couple humain. Or, dans ce couple il y a quelque chose d’essentiel qui n’est ni l’homme, ni la femme, mais ce qui les unit c’est-à-dire leur amour. Celui-ci ne saurait exister s’il ne procédait pas et du cœur de l’homme et du cœur de la femme, comme une réalité distincte de l’un et de l’autre. Ainsi le couple est-il communion de personnes, comme Dieu lui-même est communion de trois personnes.

Chers frères et sœurs, c’est un grand bienfait pour nous d’avoir, grâce à des images et surtout grâce à un approfondissement de la révélation apportée par le Christ une certaine connaissance de la vie intime de Dieu. Ce mystère nous ne l’aurions jamais connu si lui qui est le Verbe, 2ème personne de la Trinité, n’était pas devenu homme pour nous le révéler.

Mais il est une autre révélation bouleversante qui est la conséquence de cette révélation fondamentale et qui constitue l’originalité du christianisme (on ne trouve cela en effet dans aucune autre religion), c’est que cette vie prodigieuse qui est la sienne Dieu veut la communiquer à l’homme. Il veut le faire participer à la plénitude de sa vie, de sa lumière et de son amour, et cela dès ici-bas, afin de le rendre un jour parfaitement heureux comme lui-même est heureux, lui qui est la Béatitude Infinie. C’est là un mystère que nous ne contemplerons jamais assez : Dieu, si toutefois nous ne refusons pas sa grâce habite en nous. Oui, il est là au fond de notre cœur avec tout son secret qui est sa Vie, c'est-à-dire Trois Personnes dans un seul Etre : 3 personnes qui s’aiment tellement qu’elles ne font qu’Un.

Nous sommes donc des portes-Dieu, frères et sœurs, non pas des trônes pour un Dieu souverain, mais solitaire qui serait puissance sans être amour, mais, des Portes-Trinité qui abritent réellement dans leur Maison intérieure la famille la plus extraordinaire qui soit, la communauté parfaite qui est débordement d’amour prodigieux dans ses relations mutuelles. Seulement voilà, il se trouve que trop sent nous allons et venons avec une telle présence en nous sans y prêter attention comme si nous étions vides, ou plus exactement trop remplis de nous-mêmes. Mais lorsque nous avons vraiment pris conscience que la Bienheureuse Trinité habite en notre âme il se produit immanquablement deux choses :

  • d’abord, très vite et comme spontanément nous entrons en relations avec le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Le dialogue se noue et c’est le cœur à cœur de la prière. Par la Foi et par l’Amour nous communions à cette connaissance et à cet amour par lesquels Dieu se connaît et s’aime lui-même. C’est la vie du ciel, la vie éternelle commencée sur la terre.
  • ensuite, nous comprenons qu’étant les enfants de la Sainte Trinité, nous devons vivre entre nous comme les Trois Personnes vivent chacune par rapport aux autres. Nous devons nous aimer les uns les autres, comme Dieu aime : en échangeant, en dialoguant, en donnant tout et surtout en nous donnant nous-mêmes entièrement.

Toute notre vie en famille ou en communauté doit-être marquée, en effet, par cette source dont nous sommes issus et ce sommet vers lequel nous allons : une source de fécondité par amour, un sommet de partage et de communion dans la joie.

Frères et sœurs, nous ne manquerons pas de prier la Très Sainte Vierge Marie, elle qui est si proche de chacune des Trois Personnes Divines, pour qu’elle nous obtienne la grâce de savoir rejoindre le plus souvent possible par la prière, par une profonde adoration, la Trinité Sainte qui bat dans notre cœur, la grâce aussi de savoir rejoindre par une charité inlassable cette même Trinité Sainte qui bat dans le cœur de notre prochain, et cela pour que soit exaucée la prière que Jésus adressait à son Père la veille de sa mort : « Que tous soient UN, comme Toi Père tu es en moi et moi en Toi, qu’eux aussi soient EN NOUS ».

Amen.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Abbé Pierre Cousty - dans Homélies Fêtes
commenter cet article

commentaires

carlito 25/05/2015 10:04

Merci abbé COUSTY, cette révélation de la sainte Trinité par Jésus-Christ est la plus grande merveille que l'humanité peut recevoir: Dieu est Amour !

Clovis Simard 08/06/2012 01:02

Blog(fermaton.over-blog.com),No-5: TOUT OU RIEN ! Dieu et l'Intelligence humaine.

Présentation

  • : Le Blog de Jackie
  • Le Blog de Jackie
  • : Nombreux coloriages catholiques et autres, vies de saints et homélies.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Jackie
  • Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. Il y a une multitude d'infos de toutes sortes : coloriages, contes... Bonne balade à tous. Merci.

Ma Bible illustrée

ANCIEN TESTAMENT

NOUVEAU TESTAMENT

Divers

 

 

 

 

 

Meteo Corrèze

 

 

 

Compteur mondial

 

Mon Coup de Coeur