Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 20:52

Dans l’allocution qu’il a prononcé à Rome en ouvrant l’année mariale, le pape Jean-Paul II a souhaité que soit approfondie dans tout le peuple de Dieu la conscience de la présence de Marie dans le mystère du Christ et de l’Eglise ; puis, dans son Encyclique « la Mère du Rédempteur », il a lui-même fait resplendir d’un nouvel éclat cet aspect si important du mystère de Marie qui a nourri la méditation de l’Eglise au cours des siècles. En nous plaçant dans la lumière de son enseignement, nous tirerons un grand profit à nous rappeler les vérités qui fondent cette réalité surnaturelle de la présence de Marie et à bien voir comment elle se manifeste concrètement à notre égard.

Ce qu’il nous faut bien comprendre, c’est que si Marie nous est présente – à tous et à chacun – c’est tout d’abord et essentiellement parce qu’Elle est notre Mère dans l’ordre de la Grâce.

Un vieil auteur nous explique, en effet, que si l’âme est dans le corps qu’elle anime, elle est bien davantage auprès de qui elle aime. Jamais une maman n’est séparée de son enfant en dépit de toutes les distances et même s’il est au bout du monde.

 

Nous remarquerons également que, si Marie nous est présente c’est parce que Dieu l’a constituée Médiatrice de toutes les grâces, lui permettant ainsi d’exercer réellement et efficacement sa maternité spirituelle.

On ne peut être présent à quelqu’un, en effet, que dans la mesure où on agit sur lui, où on a une influence sur lui.

 

Enfin, si Marie nous est présente c’est parce que son élévation dans la gloire au jour de l’Assomption a dilaté au maximum les dimensions de son action en l’associant à celle de son Fils glorieux qui dirige l’Eglise, guide son développement et diffuse sa Sainteté dans tout l’univers. Plus proche du Christ, la servante devenue Reine se trouve en même temps plus proche des hommes ; sa gloire céleste la rend capable d’une présence assidue à notre vie terrestre.

Parlant de cette vie glorieuse de Marie et de sa maternité dans la Vision béatifique, le Père Bernard o.p., nous dit que « cette Bienheureuse Vierge est si essentiellement Mère qu’elle ne peut se détourner de voir en Dieu tous ses enfants et de les aimer en Lui. De sorte que nous atteignons là ce qu’il y a de plus élevé dans cette maternité spirituelle, puisque nous voici en face d’une créature qui a le privilège de voir ceux qu’elle enfante comme Dieu même les voit et de la porter constamment dans son Cœur maternel comme Dieu même les porte ».

Précisons bien toutefois, que cette présence permanente de Marie, notre Mère et notre Reine, n’est pas d’ordre sacramentel comme celle de Jésus dans l’Eucharistie. C’est une présence morale d’influence et d’action.

Celle qui est « resplendissante comme le soleil » opère à la manière du soleil qui par son rayonnement dissipe les ténèbres, fait fondre la glace, fait monter et mûrir la moisson.

Nombreuses sont les saintes âmes qui ont vécu de cette présence continuelle de la Vierge.

On pourrait remplir bien des livres avec leurs témoignages ; en voici seulement trois :

 

« Tu habites spirituellement avec nous, lui dit saint Germain, et la grandeur de ta vigilance sur nous fait ressortir ta communauté de vie avec nous ».

« Je ne la vois pas, disait le Père Cestac, mais je la sens comme le cheval sent la main du cavalier qui le mène ».

« Je la porte au-dedans de moi, disait saint Louis Marie Grignon de Montfort, gravée avec des traits de gloire, quoique dans l’obscur de la foi ».

Il est donc très important que nous prenions, à notre tour, une plus vive conscience de cette présence si bienfaisante de Marie à toute notre vie. Quel bonheur, quel réconfort et quel stimulant pour nous – qui sommes si petites et si faibles – de croire que dans chacune des grâces, qu’à tout instant nous recevons, il y a une pensée, une prière de Marie, une manifestation de son amour maternel !

Oui, nous pouvons en être sûrs, Elle est là tout près de nous – « une immense pellicule nous séparer d’Elle », disait le Père Lamy. Celle que les enfants de Dieu se plaisent à invoquer comme la Mère de la Divine Grâce, la Mère du Bon Conseil, le Secours des chrétiens, la Consolatrice des affligés, le Refuge des pécheurs, l’Espérance des désespérés.

 

Elle est là qui nous regarde avec une indicible tendresse, s’intéressant aux moindres détails de notre existence quotidienne et guettant ces regards pleins d’affection et de confiance par lesquels nous devrions nous tourner fréquemment vers Elle et dans lesquels nous devrions faire passer tout notre cœur.

 

Elle est là les mains tendues vers nous dans une attitude à la fois de don et d’accueil :

- toujours prête à nous saisir pour nous serrer sur son Cœur chaque fois que nous sommes dans la peine, la douleur ou l’angoisse.

- toujours prête à intervenir pour nous soutenir dans notre rude combat contre le péché, nous relever lorsque nous tombons et pourvoir généreusement à tous nos besoins matériels ou spirituels.

- toujours prête (car c’est le grand but qu’Elle poursuit en définitive) à nous prendre dans ses bras maternels pour nous élever vers Dieu et nous lancer en Lui.

 

Ayons le souci de nous rendre présents à la Présence Maternelle de Marie.

Elle nous regarde : rejoignons son regard par la pensée et la prière contemplative.

Elle nous aime : rejoignons son amour en L’aimant de tout notre cœur.

Recherchons son intimité ; tendons à une plus grande union avec Elle.

Être plus près de Marie, n’est-ce pas le meilleur moyen d’être plus près de Dieu ?

Partager cet article

Repost 0
Publié par Abbé Pierre Cousty - dans Regards sur Marie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Jackie
  • Le Blog de Jackie
  • : Nombreux coloriages catholiques et autres, vies de saints et homélies.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Jackie
  • Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. Il y a une multitude d'infos de toutes sortes : coloriages, contes... Bonne balade à tous. Merci.

Ma Bible illustrée

ANCIEN TESTAMENT

NOUVEAU TESTAMENT

Divers

 

 

 

 

 

Meteo Corrèze

 

 

 

Compteur mondial

 

Mon Coup de Coeur