Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2017 2 08 /08 /août /2017 07:33

« L'être humain qui vient de l'Amour retourne à l’AMOUR par la Foi et l’Espérance à travers la souffrance et la mort ».

Cette phrase d'André Frossard dans son livre « Il y a un autre Monde » résume admirablement l'essentiel de notre destinée humaine.

C'est pour mettre devant nos yeux un exemple concret et particulièrement éminent de ce retour des hommes à Dieu en sa phase ultime que l’Eglise nous fait célébrer chaque année au cœur du mois d‘Août, le mystère si éblouissant de la glorieuse ASSOMPTION DE MARIE. Le but premier de cette Fête est de nous rappeler en effet qu'une Créature de notre race, en tout semblable à nous sauf le péché - notre Sœur en humanité - au terme de son pèlerinage terrestre a rejoint le Ciel, Royaume de l'Amour non seulement avec son âme mais aussi avec son corps ressuscité par le Seigneur et à jamais glorifié.

Cette radieuse Apothéose qui fait participer pleinement la Vierge Immaculée à la Victoire absolue de Jésus sur la mort, fait apparaître dans une éclatante lumière ce que la terre n'avait pu manifester aux yeux des hommes, à savoir : la sublime sainteté de la « pleine de grâce », la perfection de sa Foi, de son Espérance et de son Amour de Dieu et du prochain, la fécondité de sa vie offerte et la valeur de sa contribution à l'œuvre rédemptrice.

Elle, qui tout au long de sa vie ne voulut être que l'humble servante du Seigneur, toujours discrète et effacée, la voilà maintenant exaltée au-dessus de tous les anges et de tous les saints.

En Elle se vérifie magnifiquement la parole de Jésus : « Celui qui s'abaisse sera élevé ».

Désormais va s'accomplir l'étonnante prophétie de son Magnificat : « Toutes les générations me proclameront bienheureuse ».

Ce mystère de l'Assomption qui nous montre MARIE comme « une idée de Dieu pleinement réalisée » (Dom Roy), comme la première fleur éclose dans le jardin du Père, nous permet de mieux découvrir ce qu'est notre vocation chrétienne.

Dans la glorification de tout l'être de Marie c'est notre incomparable destinée que nous pouvons déjà contempler ; c'est ainsi, en effet, que doit s'achever le processus de divinisation de tout enfant de Dieu.

La première chrétienne, Reine de tous les saints, est maintenant ce que nous serons un jour tout près d'Elle, au sein de la bienheureuse Trinité.

Dans son idéale Splendeur c'est notre propre gloire qui s’anticipe et qui nous est annoncée.

Le monde dans lequel nous vivons est tellement déboussolant, déprimant, et angoissant que nous avons besoin plus que jamais de regarder vers une fleur épanouie - et ici quelle fleur ! - pour encourager notre pénible croissance de plante fragile trop souvent éprouvée par les rigueurs du climat.

Oui, la vision du signe grandiose montré par saint Jean « de la Femme revêtue du soleil, la lune sous les pieds et une couronne de douze étoiles sur la tête » nous est particulièrement nécessaire pour fortifier notre Espérance surnaturelle et stimuler nos efforts dans notre ascension vers la sainteté.

Appuyés sur la puissance quasi illimitée de notre Reine et sur la tendresse miséricordieuse de son cœur de Mère, nous pouvons suivre Jésus sur son chemin de Croix en dépit de nos faiblesses et de tous les obstacles avec la certitude absolue qu'un jour nous bénéficierons à notre tour de la grande éclosion lorsqu'à la PAROUSIE le Soleil du Christ Ressuscité enflammera tout le parterre des hommes « transfigurant leurs corps de misère pour les conformer à son Corps de gloire ». (Phil III. 21)

En vue de ce Jour, notre Maman céleste - que le mystère de sa glorification rend particulièrement présente à chacun de ses enfants - ne cesse d'exercer sur nous sa très douce influence, n'ayant qu'un désir : nous aider à progresser sans cesse dans la Foi, l'Espérance et l'Amour afin que la Vie divine enracinée en nous par le Baptême se développe toujours plus en nous, prenant totalement possession de notre cœur, nous immergeant toujours plus profondément dans l'intimité des Trois Personnes Divines, en attendant que cette union à la Très Sainte Trinité soit définitivement réalisée, achevée et irréversible, au Ciel, dans l'état de gloire.

Puissent ces vérités essentielles agir dans nos âmes de manière à les transformer lorsque nous contemplons avec le regard intérieur de la Foi le mystère de l'Assomption (et nous savons qu'en dehors du 15 Août, nous sommes invités à le faire chaque fois que nous récitons le 4ème mystère glorieux de notre Rosaire).

Ô Marie, vous qui êtes la Distributrice des dons de Dieu et l'Etoile de notre Espérance, obtenez-nous la grâce d'élever souvent nos esprits et nos cœurs vers le Ciel où, avec Jésus le Roi éternel de Gloire, vous nous préparez une place.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Abbé Pierre Cousty - dans Regards sur Marie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Jackie
  • Le Blog de Jackie
  • : Nombreux coloriages catholiques et autres, vies de saints et homélies.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Jackie
  • Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. Il y a une multitude d'infos de toutes sortes : coloriages, contes... Bonne balade à tous. Merci.

Ma Bible illustrée

ANCIEN TESTAMENT

NOUVEAU TESTAMENT

LES PARABOLES

Divers

 

 

 

 

 

Meteo Corrèze

 

 

 

Compteur mondial

 

Mon Coup de Coeur