Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 09:19

la petite histoire d'une pièce de 10 cts et du billet de 100 €.

 


10-cent.jpgUn jour, la petite pièce de 10 cts vint à mourir. Elle se présenta timidement aux portes du Paradis.

Saint Pierre la vit venir de loin et la reconnut immédiatement.

"Je suis la petite pièce de 10 cts", dit-elle en rougissant.

"Oui, je sais", répondit saint Pierre, et s'inclinant profondément il ajouta : "mais entrez donc, chère Madame".

Il appuya sur le bouton et les portes du Paradis s'ouvrirent majestueusement. Le tapis rouge était déroulé. Tous les cierges étaient allumés. L'encens fumait de partout. Tous les saints s'étaient rassemblés pour faire une haie d'honneur, en tête les plus pauvres, François et Claire d'Assise, saint Benoît Labre. Ils applaudissaient à tout rompre. La chorale des anges entonna ses plus beaux chants. Ils avaient même enmbauché sainte Cécile pour la circonstance. Et la petite pièce de 10 cts avança, toute rouge de confusion... et peu à peu sont teint devint lumineux, étincelant. On aurait dit de l'or.

 

Le gros billet de 100 euros vint à mourir aussi et il se présenta devant les portes du royaume qui venaient juste de se refermer sur le triomphe de la petite pièce.

"Je suis le billet de 100 euros", dit-il.

Saint Pierre ne releva même pas la tête : "le quoi ?" Et il se mit à compulser son registe en faisant la moue. Le billet s'impatientait : "mais je suis le billet de 100 euros, moi".

Saint Pierre avait fini de tourner les pages de son registre et il releva la tête : "rien, je ne trouve rien. Je crains bien qu'il n'y ait pas de place pour vous au Paradis, cher Monsieur..."

"Mais comment ? reprit le billet de 100 euros, rouge de colère. Vous avez bien laissé entrer la petite pièce de 10 cts, une petite pièce de rien du tout. Alors, moi, le billet de 100 euros ?"

Saint Pierre lui répondit : "mais la petite pièce de 10 cts, elle, quand elle était sur terre, c'était une bonne pratiquante. On la voyait souvent à la messe, tous les dimanches même. Certaines fois, on ne voyait qu'elle. Elle brillait timidement au fond du plateau de la quête. Tandis que toi, le billet de 100 euros, tu la laissais bien seule. On ne t'a pas vu souvent à la messe. Jamais ou presque jamais. Alors, maintenant, tu comprends..."

 

J'aime bien cette petite histoire pleine d'humour. Non pas que j'attende le billet de 100 euros chaque dimanche à la messe. Mais cette histoire a le grand avantage de nous dire qu'entre le billet de 100 euros et la petite pièce de 10 cts, il y a place pour toute une gamme de "pratiquants".

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Jackie
  • : Nombreux coloriages catholiques et autres, vies de saints et homélies. Suivez-moi sur FB, Twitter, Pinterest et Instagram (voir icônes en bas de page).
  • Contact

Ma Bible illustrée

Ancien Testament

Nouveau Testament

Les Paraboles

Jeux bibliques

Autres jeux

Les Couleurs du Temps

Tout pour la Messe

Les étapes de la vie

Les Prières

Vierge Marie

Grandes Fêtes Chrétiennes

Fêtes civiles

Journées Mondiales

Divers

Compteur mondial

 

 

Flag Counter