Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 avril 2020 6 11 /04 /avril /2020 20:22

Avons-nous bien compris la stupéfiante nouvelle que les textes bibliques lus il y a un instant viennent une fois de plus de nous annoncer ?

Jusqu’à ce matin là, c’est elle qui avait toujours raison, c’est elle qui avait le dernier mot… Qui elle ? Mais la mort.

Jusqu’au Vendredi-Saint elle a gagné toutes les batailles, mais à l’aube de Pâques elle a perdu la guerre définitivement. Car celui que l’on avait pendu à une croix après l’avoir horriblement torturé et dont on avait transpercé le cœur avec une lance, ce Jésus si puissant par ses actes et par ses paroles devant Dieu et devant tout le peuple, il était mort, bien mort, comme nous mourrons tous et pire encore. Mais c’était sans compter avec l’Amour Tout-Puissant de Dieu son Père, qui l’a ressuscité trois jours après en lui donnant une vie toute nouvelle que jamais aucune mort ne pourra atteindre.

« Pourquoi cherchez-vous parmi les morts celui qui est vivant, il n’est pas ici. Il est ressuscité ».

Frères et sœurs, ce miracle inouï de la Résurrection n’est-il pas la preuve la plus éclatante et la plus convaincante que Jésus est beaucoup plus qu’un homme ? Qu’Il est véritablement, comme il l’a affirmé Lui-même, le Fils de Dieu ? « Qu’en son humanité » (en tout semblable à la nôtre sauf le péché) habite toute la plénitude de la divinité ?

C’est la raison pour laquelle à partir de sa Résurrection les chrétiens lui ont décerné ce titre qui dans la Bible ne sert qu’à désigner Dieu, le titre de Seigneur.

JESUS EST LE SEIGNEUR, IL EST NOTRE SEIGNEUR, IL EST NOTRE DIEU.

Telle est, frères et sœurs, la vérité centrale du christianisme : celle qui commande tout. C’est vraiment la clé de voûte, la pièce maîtresse de notre Foi. Comprenons bien que si elle se défait, tout se défait : l’Evangile alors n’a plus de sens, ni l’Eglise, ni les Sacrements.

Si Jésus n’est pas ressuscité : il n’est pas le Seigneur, Il n’est pas Dieu et alors « vaine est notre Foi » comme dit saint Paul et nous sommes les plus malheureux des hommes. Mais si Jésus est véritablement LE SEIGNEUR, s’il est le Dieu infiniment miséricordieux qui a voulu se faire homme pour délivrer les hommes de la mort spirituelle qu’est le péché et les faire communier à sa vie, pour leur donner, en fait, la capacité de vivre sa propre vie divine dans leur humanité… Il a parfaitement le droit d’exiger de nous une foi totale et inconditionnelle en sa Personne et en sa Parole… Certes, nous tous qui sommes ici ce matin, nous nous considérons comme des croyants… Mais où en sommes-nous de notre Foi en Jésus Ressuscité ? Quelle est la qualité de cette Foi que nous professons ?

Il faudrait, frères et sœurs, qu’en cette fête de Pâques nous prenions davantage conscience que notre Foi ne peut être vigoureuse et lumineuse que si, d’abord et avant tout, elle nous donne la certitude que Jésus est la VÉRITE : ce qui veut dire que seul l’accueil fait à sa Parole peut nous mettre dans la Vérité, que seule cette Parole qui est divine peut répondre de manière satisfaisante à toutes nos interrogations, nous éclairer de l’intérieur sur nous-mêmes et sur toutes choses, qu’Elle seule peut donner un sens et une valeur à tout ce que nous vivons… Et qu’Elle seule enfin peut nous ancrer dans la certitude que toutes les promesses de Jésus seront tenues : ce qui veut dire que grâce à Lui, il n’y a plus rien à craindre, il n’y a plus de vide, plus de solitude, plus de situations désespérées.

Lui seul peut combler (et avec quelle surabondance) nos aspirations les plus profondes à tout ce qui est vrai, tout ce qui est beau, tout ce qui est bien.

Lui seul est capable de nous conduire – si toutefois nous voulons bien lui emboîter le pas – à l’épanouissement plénier de tout notre être dans la vie éternelle du ciel : cette merveilleuse communion avec Dieu, Père, Fils et Saint Esprit qui nous inondera pour toujours de Lumière, de Paix et d’Amour, qui nous comblera d’un indicible Bonheur…

Oh ! Prions intensément au cours de cette Messe Pascale par l’intermédiaire de celle qui est « Bienheureuse parce qu’elle a cru » la Vierge Marie notre mère pour que nous soit accordée la grâce d’être renouvelés, revigorés, soutenus puissamment dans une telle Foi et une telle Espérance. Jésus, alors, deviendra sans tarder notre unique raison de vivre. Tout dans notre existence sera orienté vers Lui, sera centré sur Lui. Nous rechercherons une telle union avec Lui, une telle conformité à sa vie que nous deviendrons d’autres Christ pouvant affirmer comme saint Paul : « Ce n’est plus moi qui vis, c’est le Christ qui vit en moi ».

Et c’est ainsi, frères et sœurs, que le Christ à travers notre comportement, (à travers surtout le rayonnement de notre amour) pourra être reconnu et aimé.

Le monde déboussolé, désabusé et angoissé qui est le nôtre a besoin de ce témoignage lumineux pour revenir à Dieu et faire surgir dans la Paix, la Joie et l’Espérance enfin retrouvées cette civilisation de l’Amour que depuis bien longtemps déjà tant d’âmes généreuses appellent de leurs vœux.

Amen !

Prière Universelle de la Veillée Pascale

Christ est ressuscité. Avec cette joie que nul ne pourra nous ravir, prions le Père de faire resplendir sur nous la grâce de la résurrection.

R/ Seigneur de lumière et de vie, écoute nos prières.

  • Seigneur de lumière et de vie, nous te prions d’éclairer les personnes qui exercent un ministère dans ton Église pour qu’elles soient des témoins du Ressuscité. R/
  • Seigneur de lumière et de vie, nous te prions de soutenir par ta grâce les baptisés de la nuit pascale pour qu’ils sachent toujours reconnaître les signes du Ressuscité. R/
  • Seigneur de lumière et de vie, nous te prions pour les personnes qui souffrent et celles qui sont en fin de vie afin qu’elles reçoivent consolation du Ressuscité. R/
  • Seigneur de lumière et de vie, nous te prions pour notre communauté chrétienne afin que l’amour que nous nous portons les uns envers les autres soit pour tous signe du Vivant au cœur du monde. R/

Dieu notre Père, en cette nuit de Pâques, tu nous rappelles que la lumière a triomphé des ténèbres, que la vie l’a emporté sur la mort. Écoute et exauce nos prières au nom du Ressuscité, Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu, vivant pour les siècles des siècles. Amen.

Source : http://www.vieliturgique.ca

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Jackie
  • : Nombreux coloriages catholiques et autres, vies de saints et homélies. Suivez-moi sur FB, Twitter, Pinterest et Instagram (voir icônes en bas de page).
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Jackie
  • Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. 
Il y a une multitude d'infos de toutes sortes : coloriages, contes... Bonne balade à tous. Merci.
  • Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. Il y a une multitude d'infos de toutes sortes : coloriages, contes... Bonne balade à tous. Merci.

Ma Bible illustrée

ANCIEN TESTAMENT

NOUVEAU TESTAMENT

LES PARABOLES

Mes coloriages catho

MES COMPOSITIONS:

Divers

Compteur mondial

 

 


 

 

Flag Counter