Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 17:26

1ère partie :

 Comment vivre la 1ère partie de l’Eucharistie appelée « Liturgie de la Parole » à l’école de Marie ?

Cette première partie occupe, nous le savons, une grande place dans la célébration de chaque Messe : c’est pour bien nous montrer qu’elle continue, en fait une Première Table où Dieu nous offre sa Parole comme nourriture de notre Foi, le but recherché étant de disposer nos cœurs à l’union au Sacrifice de la Croix qui est représenté, renouvelé sur la 2ème Table Eucharistique où le Seigneur nous sert son « Corps livré » et son « Sang versé ».

 Croire, c’est s’ouvrir par une écoute attentive, à cette divine Parole : c’est recevoir toute la pensée qu’elle exprime, c’est se laisser illuminer et modeler par elle.

De cette écoute attentive de la Parole de Dieu, la Vierge Marie est le plus parfait modèle. Elle dont la Foi incomparable « représente selon le bienheureux Jean-Paul II, une référence constante pour l’Eglise, pour chacun individuellement et pour la communauté. » 

 Or, sa Foi, Marie l’a nourrie de sève biblique depuis son enfance en méditant les Livres Saints de l’Ancien Testament avec une pénétration à nulle autre pareille... On pourrait placer sur ses lèvres ce que le prophète Jérémie disait un jour au Seigneur : «Quand tes paroles se présentaient je les dévorais. Ta Parole était mon ravissement et l’allégresse de mon cœur. » 

 L’humble servante du Seigneur s’est tellement imprégnée des pensées et des vouloirs de Dieu exprimées dans cette Parole qu’Elle en a été façonnée dans son esprit et dans son cœur, qu’Elle en a été construite dans tout son être et dans toute sa manière de vivre. Les quelques phrases évangéliques qu’elle a prononcées (en particulier sa belle prière du Magnificat) en témoignent avec éloquence.

 Et c’est parce qu’Elle a été ainsi la Fille de la Parole que Dieu l’a choisie pour devenir la Mère de la Parole, la Mère de celui que saint Jean appelle le Verbe, la Parole éternelle du Dieu vivant, Jésus le Fils Unique du Père, qui s’est incarné en son sein pour sauver l’humanité.

 On peut affirmer qu’à partir de ce moment là, la Mère du Seigneur donna de nouvelles et merveilleuses dimensions à sa Foi, la nourrissant continuellement de tous les évènements de la Vie de Jésus, de ses faits et gestes et de ses enseignements. Comme le notre saint Luc en son évangile « quant à Marie, elle conservait avec soin toutes ces choses, les méditant en son cœur. »

 En écoutant ainsi très fidèlement l’Evangile de Lumière et d’Amour de son Fils, le Divin semeur et en le mettant en pratique, Elle a été de façon exemplaire la Bonne Terre de Dieu : Celle en qui sa Parole a été la plus féconde et la plus efficace tant pour sa propre union et la Bienheureuse Trinité que pour sa coopération unique à l’œuvre du Salut.

 Première dans la foi, parfait modèle du Cœur qui écoute, la vierge Marie, qui est notre Mère dans l’ordre surnaturel, a pour mission de nous éduquer dans notre comportement vis-à-vis de la Parole de Dieu. C’est pourquoi elle ne cesse jamais de nous répéter le conseil qu’elle donna jadis serviteurs des Noces de Cana : « quoi que Jésus vous dise, faites-le. » Elle sait combien notre Foi a besoin de se pénétrer de cette Parole de Vérité et de Vie, mais que nous aurions tout intérêt à lire et à méditer au moins de temps en temps, dans les Livres Saints de l’Ancien et du Nouveau Testament : en premier lieu les Evangiles.

 Ajoutons que Marie fait bien plus que nous conseiller et nous orienter vers la lecture de la Bible... Elle nous assiste pour que notre écoute soit plus attentive, notre intelligence plus pénétrante et notre accueil plus généreux. Il suffit pour cela de lui faire appel, de l’inviter à nos côtés. Alors en union avec Elle on voit avec un autre regard, on entend d’une autre manière et tout s’éclaire dans une nouvelle Lumière.

Soyons-en fermement convaincus : parce que Dieu en a ainsi décidé, il est une connaissance du Christ, de son Evangile et de ses Mystères, que nous ne pouvons acquérir que par l’intercession de Marie et en nous tenant près d’Elle. 

2ème partie

 

Nous avons essayé de voir dans la 1ère partie, comment la Vierge Marie est notre éducatrice spirituelle dans la Liturgie de la Parole qui oriente et prépare nos cœurs à la Liturgie Eucharistique.

Essayons de comprendre maintenant comment elle exerce son influence maternelle dans cette 2ème grande partie de la Messe qui comprend comme vous le savez dans un 1er temps : l’Offrande du Sacrifice de Jésus et dans un 2ème temps : notre communion à ce Sacrifice.

Marie y est particulièrement présente, en effet, comme le Bienheureux Jean-Paul II nous l’a rappelé dans son encyclique « l’Eglise vit de l’Eucharistie ». Au pied de la croix se tenait sa mère : par ces simples mots l’Evangile nous apprend qu’aucune Messe désormais ne peut se célébrer sans la présence de Marie : Puisque la Messe est le Sacrifice du Calvaire, Marie est là, au pied de nos autels.

Il faut que nous prenions davantage conscience de cette présence agissante qui nous accompagne durant toute la Messe. Si nous demandons instamment à Marie de nous former à une authentique vie eucharistique.

 

- Elle nous aidera tout d'abord à offrir le Christ qui est réellement présent sur l’autel sous les signes du pain et du vin devenus son Corps et son Sang.

- Elle nous apprendra aussi à jeter dans ce grand fleuve qu’est l’offrande du Sacrifice d’Amour de Jésus, le petit ruisseau de notre offrande personnelle constituée par les milliers de gouttes de nos prières, de nos travaux, de nos joies et de nos peines, de nos souffrances et de nos sacrifices volontaires, bref de tout ce qui fait notre vie...

 

Emporté par ce puissant courant il ira se déverser dans l'océan infini de l'amour divin.

Soutenus et stimulés par Celle que Jean-Paul Il appelle « la Femme Eucharistique ›› nous vivrons alors de plus en plus dans Faction de grâces et nous ferons de toute notre existence une Hostie de Louange à la plus grande Gloire de la Très Sainte Trinité.

Mais Marie ne manquera pas d'intervenir également pour nous aider à recevoir de manière fructueuse le Corps du Christ Ressuscité dans notre Communion Sacramentelle.

Elle nous invitera pour cela chez Elle, dans son cœur si accueillant et si aimant qui est « la Maison du Pain ›› par excellence. Car c’est bien là en Elle que ce Pain venu du ciel fut pétri et apprêté pour être la nourriture de nos âmes.

N`est-il pas normal que ce soit là aussi, chez Elle, en Elle, qu'il se plaise à être servi, mangé, savouré ?

Nous possédant ainsi en Elle mystiquement, Marie saura bien avec sa délicatesse maternelle harmoniser nos sentiments avec les siens. Nos dispositions intérieures dès lors seront telles que notre communion à Jésus Eucharistie pourra tout au long de notre vie déployer ses merveilleux effets dont le but ultime est de nous diviniser en nous transformant dans le Christ. Soyons donc bien convaincus, chers frères et sœurs, que c’est par Marie, avec Marie et en Elle que selon une formule célèbre « Toute notre vie pourra passer dans notre Messe et que toute Messe pourra passer dans notre vie ».

Pour conclure ces quelques réflexions, je vous invite à écoute encore une fois le pape Jean-Paul II : « Vivre dans l’Eucharistie le mémorial de la mort du Christ suppose aussi de recevoir continuellement ce don. Cela signifie prendre chez nous à l’exemple de saint Jean, celle qui chaque fois nous est donné comme Mère. Cela signifie en même temps, nous engager à nous conformer au Christ, en nous mettant à l’école de sa Mère et en nous laissant accompagner par Elle ».

Partager cet article

Repost 0
Publié par Abbé Pierre Cousty - dans Regards sur Marie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Jackie
  • Le Blog de Jackie
  • : Nombreux coloriages catholiques et autres, vies de saints et homélies.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Jackie
  • Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. Il y a une multitude d'infos de toutes sortes : coloriages, contes... Bonne balade à tous. Merci.

Ma Bible illustrée

ANCIEN TESTAMENT

NOUVEAU TESTAMENT

LES PARABOLES

Divers

Meteo Corrèze

 

 

 

Compteur mondial