Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 décembre 2023 5 29 /12 /décembre /2023 20:43

Lecture du livre des Nombres 6, 22-27

En ce premier jour de l’année, demandons au Seigneur de nous bénir, c’est-à-dire de se pencher vers nous pour nous apporter la paix.

Le Seigneur parla à Moïse. Il dit : « Parle à Aaron et à ses fils. Tu leur diras : Voici en quels termes vous bénirez les fils d’Israël : “Que le Seigneur te bénisse et te garde ! Que le Seigneur fasse briller sur toi son visage, qu’il te prenne en grâce Que le Seigneur tourne vers toi son visage, qu’il t’apporte la paix !” Ils invoqueront mon nom sur les fils d’Israël, et moi, je les bénirai ». – Parole du Seigneur.

Psaume 66

R/ : Que Dieu nous prenne en grâce et qu’il nous bénisse.

  • Que son visage s'illumine pour nous, et ton chemin sera connu sur la terre, ton salut, parmi toutes les nations. R/ 
  • Que les nations chantent leur joie, car tu gouvernes le monde avec justice ; sur la terre, tu conduis les nations. R/ 
  • La terre a donné son fruit ; Dieu, notre Dieu, nous bénit. Que la terre tout entière l'adore ! R/ 

Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Galates 4, 4-7

L’Esprit nous fait prier le Père avec la même liberté que celle de Jésus lui disant : « Abba, c’est-à-dire Père bien-aimé ».

Frères, lorsqu’est venue la plénitude des temps, Dieu a envoyé son Fils, né d’une femme et soumis à la loi de Moïse, afin de racheter ceux qui étaient soumis à la Loi et pour que nous soyons adoptés comme fils. Et voici la preuve que vous êtes des fils : Dieu a envoyé l’Esprit de son Fils dans nos cœurs, et cet Esprit crie « Abba ! », c’est-à-dire : Père ! Ainsi tu n’es plus esclave, mais fils, et puisque tu es fils, tu es aussi héritier : c’est l’œuvre de Dieu. – Parole du Seigneur.

Alléluia, Alléluia. À bien des reprises, Dieu, dans le passé, a parlé à nos pères par les prophètes ; à la fin, en ces jours où nous sommes, il nous a parlé par son Fils. Alléluia.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 2, 16-21

La nouvelle année débute avec le nom de Jésus qui lui fut donné le huitième jour après sa naissance.

En ce temps-là, les bergers se hâtèrent d’aller à Bethléem, et ils découvrirent Marie et Joseph, avec le nouveau-né couché dans la mangeoire. Après avoir vu, ils racontèrent ce qui leur avait été annoncé au sujet de cet enfant. Et tous ceux qui entendirent s’étonnaient de ce que leur racontaient les bergers. Marie, cependant, retenait tous ces événements et les méditait dans son cœur. Les bergers repartirent ; ils glorifiaient et louaient Dieu pour tout ce qu’ils avaient entendu et vu, selon ce qui leur avait été annoncé.

Quand fut arrivé le huitième jour, celui de la circoncision, l’enfant reçut le nom de Jésus, le nom que l’ange lui avait donné avant sa conception. – Acclamons la Parole de Dieu.

***************************************************************************************************

Le pape François demande une "prière spéciale" pour Benoît XVI "qui, en silence, soutient l'Église". "Il est très malade, nous demandons au Seigneur de le consoler et de le soutenir dans ce témoignage d'amour pour l'Église jusqu'à la fin".

Remémorons-nous ce que Benoît XVI disait le 1er janvier 2013 :

Chers frères et sœurs,

Bonne année à tous ! En ce premier jour de 2013 je voudrais faire parvenir à chaque homme et à chaque femme du monde la bénédiction de Dieu. Je le fais avec l’ancienne formule contenue dans l’Écriture Sainte : « Que le Seigneur te bénisse et te garde ! Que le Seigneur fasse pour toi rayonner son visage et te fasse grâce ! Que le Seigneur te découvre sa face et t'apporte la paix ! »

De même que la lumière et la chaleur du soleil sont une bénédiction pour la terre, ainsi la lumière de Dieu l’est pour l’humanité, quand il fait briller sa face sur celle-ci. Et cela a eu lieu avec la naissance de Jésus Christ ! Dieu a fait resplendir sa face pour nous : au début de manière humble, cachée — à Bethléem seuls Marie et Joseph et quelques pasteurs furent les témoins de cette révélation — ; mais peu à peu, comme le soleil qui de l’aube arrive à midi, la lumière du Christ s’est accrue et s’est diffusée partout. Déjà pendant le bref temps de sa vie terrestre, Jésus de Nazareth a fait resplendir la face de Dieu sur la Terre Sainte ; et ensuite, à travers l’Église animée par son Esprit, il a étendu à toutes les nations l’Évangile de la paix. « Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes qu’il aime ». Tel est le chant des anges à Noël, et c’est le chant des chrétiens sous tous les cieux ; un chant qui des cœurs et des lèvres passe dans les gestes concrets, dans les actions de l’amour qui construisent le dialogue, la compréhension et la réconciliation.

C’est pourquoi, huit jours après Noël, quand l’Église, comme la Vierge Marie sa Mère, montre au monde Jésus nouveau-né, Prince de la paix, nous célébrons la Journée mondiale de la paix. Oui, cet Enfant, qui est le Verbe de Dieu fait chair, est venu apporter aux hommes une paix que le monde ne peut pas donner. Sa mission est d’abattre le « mur d’inimitié ». Et quand, sur les rives du Lac de Galilée, Il proclame ses Béatitudes, parmi celles-ci on trouve également « heureux les artisans de paix : ils seront appelés fils de Dieu ». Qui sont les artisans de paix ? Ce sont tous ceux qui, jour après jour, cherchent à vaincre le mal avec le bien, avec la force de la vérité, avec les armes de la prière et du pardon, avec le travail honnête et bien fait, avec la recherche scientifique au service de la vie, avec les œuvres de miséricorde corporelle et spirituelle. Les artisans de paix sont nombreux, mais ils ne font pas de bruit. Comme le levain dans la pâte, ils font croître l’humanité selon le dessein de Dieu.

Dans ce premier Angélus de l’année nouvelle, nous demandons à la Très Sainte Vierge Marie, Mère de Dieu, qu’elle nous bénisse, comme une mère bénit ses enfants qui doivent partir en voyage. Une nouvelle année est comme un voyage : avec la lumière et la grâce de Dieu, puisse-t-elle être un chemin de paix pour chaque homme et chaque famille, pour chaque pays et pour le monde entier.

Pape émérite Benoît XVI

***************************************************************************************************

Lectures et Homélie du 1er Janvier en DOCX et PDF

Partager cet article
Repost0

commentaires

B
Mille mercis de cette superbe image de Marie, Mère de Dieu.<br /> Amicalement et pensées priantes<br /> Bernadette
Répondre

Présentation

  • : Le Blog de Jackie
  • : Nombreux coloriages catholiques et autres, vies de saints et homélies. Suivez-moi sur FB, Twitter, Pinterest et Instagram (voir icônes en bas de page). N'oubliez pas de vous inscrire à la Newsletter, c'est gratuit ! Merci à tous !
  • Contact

Ma Bible pour petits et grands

Ancien Testament pour Jeunes en PDF

Nouveau Testament pour Jeunes en PDF

Les Paraboles en PDF

Grandes Fêtes Chrétiennes

Jeux

Les Couleurs du Temps

Les étapes de la vie chrétienne

Vivre sa Foi

Prières à apprendre et à colorier

Neuvaines en PDF

Apparitions de la Vierge Marie

Journées Mondiales et autres

Fêtes civiles

A la découverte de...

Homélies - Préfaces - Saints

Homélies 

Ecrits de l'Abbé Pierre Cousty

Les Saints mois par mois

Mon coin de lecture

​Les Contes de Noël en PDF

Contes, histoires et BD

Mes rubriques

Divers

Compteur mondial

 

 

Flag Counter