Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 octobre 2021 7 24 /10 /octobre /2021 06:56

Le pape François a reconnu le martyre de la servante de Dieu Benigna Cardoso da Silva (1928-1941), une jeune fille brésilienne, assassinée à 13 ans par un jeune homme, pour avoir voulu préserver sa chasteté. La reconnaissance de son martyre ouvre la voie à sa béatification sans qu’il y ait besoin d’un miracle ultérieur.

En recevant, le 2 octobre 2019, le préfet du dicastère le cardinal Angelo Becciu, le pape a en effet approuvé en tout la publication de 8 décrets de la Congrégation pour les causes des saints pour trois miracles, deux martyres et les « vertus héroïques » de trois baptisés.

Benigna Cardoso da Silva est considérée comme une « héroïne de la chasteté », indique Vatican News en portugais du 3 octobre 2019. Le curé de la paroisse, le père Cristiano Coelho Rodrigues, qui était le directeur spirituel de la jeune fille, encourageait beaucoup sa vie intérieure. Après le meurtre, il a écrit la note suivante à côté de l’acte de baptême de Benigna : « Elle est décédée martyrisée à 16 heures, le 24 octobre 1941, sur le site d’Oiti. Héroïne de la chasteté, que son âme sainte convertisse la paroisse et protège les enfants et les familles de la paroisse. Ce sont les vœux que je fais à notre sainte ».

Benigna Cardoso da Silva est née le 15 octobre 1928 à Santana do Cariri (Brésil). Elle est restée sans parents très tôt et a été adoptée par une famille d’Oiti.

« C’était une jeune fille très simple et pleine d’humilité », lit-on dans sa biographie. « Sa générosité, son charisme et sa sympathie la rendaient chère et captivante pour sa famille, ses amis et ses connaissances ».

À la maison, elle faisait les travaux ménagers pour aider sa famille d’accueil : « c’était une jeune fille bonne, toujours obéissante et serviable ».

Extrêmement religieuse, « elle ne manquait pas une messe et elle faisait pénitence les premiers vendredis par amour du Cœur Sacré de Jésus ».

Sur le chemin de l’école, elle a toujours protégé la nature, ne laissant pas ses camarades de classe maltraiter les plantes ni enlever leurs fleurs ou leurs branches. En classe, elle était une élève exemplaire.

Le vendredi 24 octobre 1941, alors que Benigna allait chercher de l’eau dans une citerne située près de la maison, elle fut harcelée sexuellement par un garçon nommé Raul Alves qui – depuis longtemps – lui faisait des avances.

La jeune fille a refusé, il a insisté et a essayé de la violer. Elle s’est battue héroïquement pour se défendre et, finalement, le garçon, pris de rage, l’a frappé d’une machette. La jeune fille a été frappée au front, au dos et ensuite au cou : le coup lui a presque coupé la tête. La voyant morte, Raul s’est sauvé et le corps de la victime a été retrouvé peu de temps après.

Son corps a été enterré au cimetière public de São Miguel à Santana do Cariri. À partir de ce moment, les visites à la tombe et au lieu du martyre ont commencé et continuent jusqu’à nos jours.

Son meurtrier a été arrêté et est retourné sur les lieux du crime 50 ans plus tard : il a pleuré, prié et demandé pardon à Benigna. De retour chez lui, il a raconté son changement de vie et sa conversion au christianisme. Il a fait pénitence pour sauver son âme et a demandé l’intercession de Benigna.

Elle est fêtée le 24 octobre.

Source : https://fr.zenit.org/
8 octobre 2019
Marina Droujinina
Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).
Les 2 dessins proviennent du site https://www20.opovo.com.br/
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Jackie
  • : Nombreux coloriages catholiques et autres, vies de saints et homélies. Suivez-moi sur FB, Twitter, Pinterest et Instagram (voir icônes en bas de page).
  • Contact

Ma Bible illustrée

Ancien Testament

Nouveau Testament

Les Paraboles

Jeux bibliques

Autres jeux

Les Couleurs du Temps

Tout pour la Messe

Les étapes de la vie

Les Prières

Vierge Marie

Grandes Fêtes Chrétiennes

Fêtes civiles

Journées Mondiales

Divers

Compteur mondial

 

 

Flag Counter