Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 février 2020 5 07 /02 /février /2020 18:51

L’exhortation apostolique sur l’Amazonie paraîtra ce 12 février

Programmation spéciale ce jour-là sur @KTOTV pour comprendre les points saillants du texte. #amazonie #mission #laudatosi

L’exhortation apostolique post-synodale du pape François, faisant suite au synode sur l’Amazonie, sera publiée le mercredi 12 février 2020, a communiqué le Saint-Siège ce 7 février. Ce texte très attendu s’intitulera Chère Amazonie. Dans ce document, le Souverain pontife devrait notamment se prononcer sur la proposition des Pères synodaux de permettre l’ordination sacerdotale d’hommes mariés.

Du 6 au 27 octobre dernier, 181 Pères synodaux étaient réunis à Rome pour un synode spécial sur la région amazonienne. Ce synode était dédié aux problématiques d’écologie comme aux problématiques pastorales touchant cette région. Le 26 octobre, lors de la clôture de ce synode, l’assemblée avait proposé au pape de permettre à des hommes mariés “idoines et reconnus par la communauté” ayant un “diaconat permanent fécond” d’accéder à l’ordination sacerdotale. Un paragraphe approuvé par 128 Pères synodaux.

L’exhortation apostolique post-synodale du pape sera rendue publique le 12 février. Dans ce texte, le pape se prononcera sans doute sur cette question de l’ordination de viri probati. Y figurera probablement aussi une réponse de François à la question de la réouverture de la commission d’études sur le diaconat féminin, ainsi qu’à la question de la création d’un ”rite amazonien”. Toujours sur le plan pastoral, la question de la création de ”nouveaux ministères” pourrait aussi être étudiée par le Souverain pontife.

Anniversaire de l’assassinat de Sœur Dorothy Stang

À noter que le 12 février correspond à l’anniversaire de l’assassinat de la religieuse américaine Dorothy Stang (1931-2005). Sœur Dorothy appartenait à la congrégation des Sœurs de Notre-Dame de Namur où elle y était enseignante. Naturalisée brésilienne, elle a été assassinée par des tueurs à gages dans l’État du Para, au Nord du Brésil, pour avoir dénoncé publiquement les effets négatifs de l’élevage intensif sur la forêt amazonienne. Elle a reçu à titre posthume le prix des Nations unies pour la défense des Droits de l’homme en 2008.

Source : cath.ch/imedia/cg/sw/mp sur https://www.cathobel.be/

Biographie de Sœur Dorothy Stang

Sœur Dorothy, 73 ans, est née à Dayton en Ohio, dans une famille de neuf enfants. Elle a été élevée dans une ferme d’une famille catholique traditionnelle. Elle est entrée dans la congrégation des Sœurs de Notre-Dame de Namur en 1948 et a prononcé ses vœux perpétuels en 1956. De 1951 à 1966 elle a enseigné dans des classes primaires à l’école St. Victor à Calumet City, Illinois, à l’école St. Alexandre à Villa Park, Illinois, et à l’école de la très sainte Trinité à Phoenix, Arizona. Elle a commencé son ministère au Brésil en 1966 à Coroata dans l’état de Maranhao. En 1983, elle se fixe à Anapu, à 700 km au sud de Belém.

Citoyenne du Brésil et des États-Unis, sœur Dorothy a travaillé avec la Commission pastorale de la terre, une organisation de l’Église catholique qui lutte pour les droits des travailleurs agricoles et des paysans et qui défend des réformes agraires au Brésil. Elle a été assassinée le 12 février 2005 par deux tueurs à gages, “pistoleiros” dans l’État du Pará, Brésil. Sa mort est survenue moins d’une semaine après sa rencontre avec des personnalités officielles du pays qui s’occupaient des droits humains, et des menaces proférées envers des fermiers locaux par des exploitants du bois et des propriétaires.

Avant son assassinat en 2005, sœur Dorothy avait été nommée ‘Femme de l’année’ par l’état de Pará pour son travail dans la région amazonienne. Elle avait aussi reçu la distinction ‘Humanitaire de l’année’ de la part de l’association brésilienne du barreau pour son travail d’aide aux travailleurs agricoles locaux.

Le P. Amaro, curé d'Anapu prie sur le lieu où Sœur Dorothy Stang a été assassinée le 12 février 2005 par deux tueurs à gages.

Depuis sa mort, sœur Dorothy a été largement honorée pour sa vie et son travail par le Congrès des États-Unis et par nombre de facultés et d’universités à travers les États-Unis. Elle a reçu à titre posthume le prix des Nations unies dans le domaine des droits humains. Ces honneurs posthumes ont été également remis à l’ancienne première ministre pakistanaise Benazir Bhutto, Nelson Mandela, Amnesty International et Martin Luther King. Des livres, des films, des documentaires et un opéra ont été composés à son sujet. Elle a été reconnue officiellement par le Vatican comme martyre contemporaine.

Source : http://www.snddenheritagecentre.org

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Jackie
  • : Nombreux coloriages catholiques et autres, vies de saints et homélies. Suivez-moi sur FB, Twitter, Pinterest et Instagram (voir icônes en bas de page).
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Jackie
  • Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. 
Il y a une multitude d'infos de toutes sortes : coloriages, contes... Bonne balade à tous. Merci.
  • Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. Il y a une multitude d'infos de toutes sortes : coloriages, contes... Bonne balade à tous. Merci.

Ma Bible illustrée

ANCIEN TESTAMENT

NOUVEAU TESTAMENT

LES PARABOLES

Divers

 

 

Compteur mondial