Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 décembre 2019 2 17 /12 /décembre /2019 23:58
http://www.nddelabidassoa.fr/homelie-du-quatrieme-dimanche-de-l-avent-87817

Hymne de l’Avent

  • Voici le temps du long désir où l’homme apprend son indigence, chemin creusé pour accueillir celui qui vient combler les pauvres.
  • Pourquoi l'absence dans la nuit, le poids du doute et nos blessures, sinon pour mieux crier vers lui, pour mieux tenir dans l'espérance ?
  • Et si nos mains, pour t'appeler, sont trop fermées sur leurs richesses. Seigneur Jésus, dépouille-les pour les ouvrir à ta rencontre.
  • L'amour en nous devancera le temps nouveau que cherche l'homme ; vainqueur du mal, tu nous diras : je suis présent dans votre attente.

Lecture du livre de Jérémie 23, 5-8

Le Messie descendant de David

Voici venir des jours – oracle du Seigneur–, où je susciterai pour David un Germe juste : il régnera en vrai roi, il agira avec intelligence, il exercera dans le pays le droit et la justice. En ces jours-là, Juda sera sauvé, et Israël habitera en sécurité. Voici le nom qu’on lui donnera : « Le-Seigneur-est-notre-justice ».

C’est pourquoi, voici venir des jours – oracle du Seigneur – où, pour prêter serment, on ne dira plus : « Par le Seigneur vivant, qui a fait monter du pays d’Égypte les fils d’Israël », mais : « Par le Seigneur vivant, qui a fait monter du pays du nord les gens de la maison d’Israël, qui les a ramenés de tous les pays où il les avait chassés ». Car ils demeureront sur leur sol. - Parole du Seigneur.

Psaume 71

R/ : Voici venir des jours de justice et de paix.

  • Dieu, donne au roi tes pouvoirs, à ce fils de roi ta justice. Qu’il gouverne ton peuple avec justice, qu’il fasse droit aux malheureux ! R/
  • Il délivrera le pauvre qui appelle et le malheureux sans recours. Il aura souci du faible et du pauvre, du pauvre dont il sauve la vie. R/
  • Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël, lui seul fait des merveilles ! Béni soit à jamais son nom glorieux, toute la terre soit remplie de sa gloire ! R/

Alléluia. Alléluia. Viens, Chef de ton peuple Israël ! Toi qui as donné la Loi sur la montagne, délivre-nous par la vigueur de ton bras. Alléluia.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 1, 18-24

« Voici quelle fut l’origine de Jésus Christ »

Voici comment fut engendré Jésus Christ : Marie, sa mère, avait été accordée en mariage à Joseph ; avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint. Joseph, son époux, qui était un homme juste, et ne voulait pas la dénoncer publiquement, décida de la renvoyer en secret. Comme il avait formé ce projet, voici que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés ».

Tout cela est arrivé pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète : ‘Voici que la Vierge concevra, et elle enfantera un fils ; on lui donnera le nom d’Emmanuel’, qui se traduit : « Dieu-avec-nous ».

Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse. – Acclamons la Parole de Dieu.

Homélie

Un des éléments les plus caractéristiques du Judaïsme, parmi les religions de l’ancien Proche-Orient, est la révélation que Dieu fait lui-même de son Nom, à Moïse et au peuple d’Israël qu’il est en train de se constituer. Dans les autres civilisations, les gens eux-mêmes se choisissaient leurs dieux en fonction de leurs besoins et selon les forces qu’ils découvraient dans la nature. Par exemple, les Égyptiens reconnaissaient la puissance du soleil et acclamaient Râ, comme le dieu-soleil, capable d’apporter la lumière, la chaleur, mais aussi de rendre fertile la terre. Les anciens Babyloniens voyaient dans la puissance de l’eau, à la fois une force de destruction et une force vitale, et ils se soumettaient en conséquence à Behemoth. Mais que les choses sont différentes pour ces esclaves hébreux d’humble condition ; Dieu les choisit et leur révèle son nom, Yahvé ou Adonaï, ce qui se traduit par Seigneur ou mon Seigneur. Ceci caractérise le Dieu des juifs comme ayant plus de puissance, plus de sagesse, et plus de discernement que les autres dieux. Dieu choisit qui il veut, en fait un peuple, et le protège de ses ennemis dans les temps de détresse. Il révéla ce nom de Yahvé/Adonaï à Moïse au Mont Sinaï au cœur du buisson ardent, et ensuite, par son intermédiaire, il donna au peuple la Loi par laquelle ils pourraient devenir le peuple de Dieu dans une relation d’alliance.

À la plénitude des temps, Dieu envoya son Fils comme Seigneur, pour réaliser à nouveau ce qu’il avait fait par son serviteur Moïse, pour libérer de l’esclavage le peuple qu’il avait choisi. Jésus est Seigneur du ciel et de la terre par sa mort salvatrice et il apporte la Rédemption et la guérison à tous ceux qui mettent en lui leur foi et leur confiance. Cette « antienne O » est une supplication adressée au Rédempteur de ce monde, de venir à nouveau, de revenir auprès de ceux qui attendent sa venue finale dans notre siècle et notre temps. Alors comme prière personnelle, nous demandons au Christ de venir, non seulement comme le Roi du monde et des nations, mais tout spécialement comme le Roi du cœur de l’homme. Puissions-nous, avec les commandements de Dieu dans le cœur, vivre en accord avec la nouvelle loi d’amour que l’on trouve dans l’enseignement de l’Évangile. Au moment où nous présentons notre prière, rappelons-nous combien nous avons besoin de l’amour miséricordieux de Dieu et que nos cœurs demeurent fidèles, fervent et disponibles.

U.S.A.

Prière du soir

Ô Jésus vivant en Marie ! Dieu en elle pour devenir Dieu avec nous. Dieu dans les limites étroites du corps d’une femme pour étendre les limites de son corps jusqu’aux extrémités du cosmos. Dieu en elle pour devenir homme, pour prendre chair. Marie, membre éminent du corps que tu engendres, merveille inouïe, cou par lequel passent le souffle divin et la vie, Mère de tous les vivants qui vivent de la nouvelle vie. Ô Marie vivant en Jésus. Fille de ton enfant, mère de Dieu et petite fille de Nazareth.

France

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Jackie
  • : Nombreux coloriages catholiques et autres, vies de saints et homélies. Suivez-moi sur FB, Twitter, Pinterest et Instagram (voir icônes en bas de page).
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Jackie
  • Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. 
Il y a une multitude d'infos de toutes sortes : coloriages, contes... Bonne balade à tous. Merci.
  • Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. Il y a une multitude d'infos de toutes sortes : coloriages, contes... Bonne balade à tous. Merci.

Ma Bible illustrée

ANCIEN TESTAMENT

NOUVEAU TESTAMENT

LES PARABOLES

Mes coloriages catho

MES COMPOSITIONS:

Divers

Compteur mondial

 

 


 

 

Flag Counter