Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 septembre 2018 7 09 /09 /septembre /2018 17:42

Une homélie n’est faite ni pour être lue ni pour être vue en vidéo, c’est un exercice oral. Vivez l’expérience pleinement en l’écoutant :

http://www.ab20100.ch/wp-content/uploads/2018/09/180908-SAG.mp3

Chers Amis,

Tout récemment dans un bistrot de la vallée, j’ai entendu deux parents discuter. Ils n’avaient pas vu que j’étais là…

- On a encore raconté une histoire de miracle à mon fils, au catéchisme l’autre jour, disait le premier. Comme si ça avait existé !

- De toutes façons, rétorqua le deuxième, c’est des vieilles histoires tout ça. Ça se saurait s’il y en avait encore, des miracles…

Et ils trinquèrent… pour saluer tout ça.

Peut-être pensez-vous, vous aussi Chers Amis, que la prédiction du prophète Isaïe que nous avons entendue dans la première lecture – « les yeux des aveugles se dessilleront, les oreilles des sourds s’ouvriront, le boiteux bondira comme un cerf » peut-être pensez-vous que tout ça ce sont des mots. De vieilles histoires.

Peut-être pensez-vous que, oui, d’accord, Jésus a fait deux-trois miracles, d’ailleurs l’Évangile de ce soir nous le rappelait en nous racontant l’histoire de ce sourd-muet, mais bon d’abord on n’est même pas sûrs que ça se soit passé exactement comme ça, et puis, et puis…, et puis c’était il y a 2000 ans…

2000 ans ? Vous êtes sûrs ?

Le dernier miracle de ce type, qui s’est produit à quelques mètres de moi, sans que je le sache sur le moment, ce dernier miracle remonte à deux ans. Pas deux mille, deux ! C’était précisément le 11 mai 2016 et c’était à Lourdes. Et plusieurs Hérensards étaient là ce soir-là, eux aussi.

C’était à la procession mariale. Vous savez, pendant le pèlerinage, que ce soit celui de printemps ou celui d’été, il y a un soir où l’on processionne avec les flambeaux. C’est très beau, c’est un moment très fort.

La veille, à la messe de la Grotte, nous avions repéré le groupe des Italiens qui étaient en pèlerinage en même temps que nous, en même temps que les 2500 pèlerins de Suisse Romande. Et j’avais vu cette petite fille qui portait des appareils sur les oreilles, cette petite fille dont on m’a dit ensuite qu’elle était sourde de naissance. J’ai donné la communion tout près d’elle, ce matin-là à la Grotte.

Et le lendemain soir, pendant la procession, à quelques mètres de nous, nous avons vu une agitation. On ne savait pas ce qui se passait. On l’a appris un peu plus tard.

La petite fille qui était là a enlevé ses appareils. Et ses parents lui ont tout de suite dit : « Mais qu’est-ce que tu fais ?? » Et elle a dit : « J’entends… J’en ai plus besoin.»

Il y a eu des constatations médicales dès le lendemain à Lourdes. Et le résultat fut imparable : cette petite fille était effectivement sourde de naissance et elle est effectivement guérie, elle entend aujourd’hui, normalement.

Il faut du temps pour qu’un miracle soit reconnu à Lourdes, ça prend des paperasseries… ce sera probablement pourtant l’un des prochains sur la liste, très certainement.

Eh oui, Chers Amis, les miracles continuent. Ce ne sont pas de vieilles histoires. Pas seulement.

Et si les médias ne vous en parlent pas c’est qu’ils sont beaucoup trop occupés à critiquer l’Église dès qu’ils le peuvent, à coup de petites phrases du pape sorties de leur contexte ou de révélations nauséabondes sur tel ou tel prêtre.

Si les médias étaient là pour vous donner de belles nouvelles, ça se saurait…

Et je crois que c’est là que se trouve la clé des textes de ce week-end. À travers cette histoire de sourd-muet qui entend et qui parle, nous pouvons faire nous aussi attention à notre manière d’entendre et à notre manière de parler.

Nous sommes invités par le Christ à une ouverture – « Effata ! » Ce mot de sa langue, nous l’avons entendu à notre baptême, tous ! On était un peu petit pour s’en souvenir, mais le prêtre l’a prononcée, ce jour-là : « Effata ! Ouvre-toi ! »

  • Nous sommes invités à nous ouvrir, mais d’abord à nous ouvrir l’esprit et le cœur, bien sûr.
  • Nous sommes invités à ne pas juger sur les apparences, comme le disait Jacques dans la deuxième lecture.
  • Nous sommes invités à écouter vraiment notre prochain, nous qui avons la chance de ne pas être sourds.
  • Nous sommes invités à faire attention à notre parole, nous qui avons la chance de ne pas être muets.
  • Nous sommes invités à ne pas regarder les apparences seulement, nous qui avons la chance de ne pas être aveugles.

Alors Chers Amis, si comme moi, vous entendez au bistrot ou ailleurs, que les miracles sont de vieilles histoires… parlez-leur de la petite fille de Lourdes. Et dites à ces personnes que ce n’était pas il y a deux mille ans, ça… C’était il y a deux ans.

Ça leur ouvrira peut-être, à elles aussi, le cœur, les yeux, les oreilles, l’esprit, qui sait ? Et du coup, VOUS aurez participé à un miracle…

Source : http://www.ab20100.ch/billets/la-petite-fille-de-lourdes/

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Jackie
  • : Nombreux coloriages catholiques et autres, vies de saints et homélies. Suivez-moi sur FB, Twitter, Pinterest et Instagram (voir icônes en bas de page).
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Jackie
  • Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. 
Il y a une multitude d'infos de toutes sortes : coloriages, contes... Bonne balade à tous. Merci.
  • Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. Il y a une multitude d'infos de toutes sortes : coloriages, contes... Bonne balade à tous. Merci.

Ma Bible illustrée

ANCIEN TESTAMENT

NOUVEAU TESTAMENT

LES PARABOLES

Mes coloriages catho

MES COMPOSITIONS:

Divers

Compteur mondial

 

 


 

 

Flag Counter