Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 décembre 2021 2 28 /12 /décembre /2021 09:08

Lecture de la première lettre de saint Jean 1, 5 – 2, 2

« Le sang de Jésus nous purifie de tout péché »

Bien-aimés, tel est le message que nous avons entendu de Jésus Christ et que nous vous annonçons : Dieu est lumière ; en lui, il n’y a pas de ténèbres.

Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, alors que nous marchons dans les ténèbres, nous sommes des menteurs, nous ne faisons pas la vérité. Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes en communion les uns avec les autres, et le sang de Jésus, son Fils, nous purifie de tout péché.

Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous égarons nous-mêmes, et la vérité n’est pas en nous.

Si nous reconnaissons nos péchés, lui qui est fidèle et juste va jusqu’à pardonner nos péchés et nous purifier de toute injustice.

Si nous disons que nous sommes sans péché, nous faisons de lui un menteur, et sa parole n’est pas en nous.

Mes petits-enfants, je vous écris cela pour que vous évitiez le péché. Mais si l’un de nous vient à pécher, nous avons un défenseur devant le Père ; Jésus Christ, le Juste. C’est lui qui, par son sacrifice, obtient le pardon de nos péchés, non seulement les nôtres, mais encore ceux du monde entier. – Parole du Seigneur.

Psaume 123

R/ : Comme un oiseau, nous avons échappé au filet du chasseur.

  • Sans le Seigneur qui était pour nous quand des hommes nous assaillirent, alors ils nous avalaient tout vivants, dans le feu de leur colère. R/
  • Alors le flot passait sur nous, le torrent nous submergeait ; alors nous étions submergés par les flots en furie. R/
  • Béni soit le Seigneur ! Le filet s’est rompu : nous avons échappé. Notre secours est le nom du Seigneur qui a fait le ciel et la terre. R/

Alléluia, Alléluia. À toi, Dieu, notre louange ! Toi, le Seigneur, nous t’acclamons toi, dont témoignent les martyrs. Alléluia.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 2, 13-18

Hérode envoya tuer tous les enfants de Bethléem

Après le départ des mages, voici que l’ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph et lui dit : « Lève-toi ; prends l’enfant et sa mère, et fuis en Égypte. Reste là-bas jusqu’à ce que je t’avertisse, car Hérode va rechercher l’enfant pour le faire périr ». Joseph se leva ; dans la nuit, il prit l’enfant et sa mère, et se retira en Égypte, où il resta jusqu’à la mort d’Hérode, pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète ; d’Égypte, j’ai appelé mon fils. Alors Hérode, voyant que les mages s’étaient moqués de lui, entra dans une violente fureur. Il envoya tuer tous les enfants jusqu’à l’âge de deux ans à Bethléem et dans toute la région, d’après la date qu’il s’était fait préciser par les mages. Alors fut accomplie la parole prononcée par le prophète Jérémie : Un cri s’élève dans Rama, pleurs et longue plainte : c’est Rachel qui pleure ses enfants et ne veut pas être consolée, car ils ne sont plus. – Acclamons la Parole de Dieu.

Homélie

Nous célébrons aujourd’hui les Saints Innocents. Cette fête n’est pas si facile à saisir. Comment, dans la lumière de Noël, alors que nous sommes émerveillés par la beauté de Dieu qui se fait enfant, peut surgir une telle violence ? Cet enfant dans la crèche est, par la méchanceté des hommes, la cause du massacre d’enfants innocents. Quelle douleur pour Jésus lui-même, mais aussi pour Marie et Joseph.

Quelques réflexions à la lumière de cette fête.

Il s’agit d’abord d’un conflit, si je puis m’exprimer ainsi, entre le roi Hérode et Jésus, le nouveau roi qui vient de naître. Hérode a peur de perdre son pouvoir. Il ne peut voir en cet enfant qu’un concurrent.

Car Jésus est roi. Mais, il ne s’agit pas du même type de royauté. Cela nous renvoie à la question que Pilate posera plus tard à Jésus. « Es-tu le roi des Juifs ? » Jésus lui répondit : « Mon royaume n’est pas de ce monde ». Pilate lui dit : « Donc tu es roi ? » Jésus répondit : « C’est toi qui dit que je suis roi. Je suis né et je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité. Quiconque est de la vérité écoute ma voix ». (Jn 18, 33-37)

Oui, Jésus est roi, mais il ne s’agit pas de la même manière de régner. Son trône est ici une mangeoire, car déjà, il est celui qui se donnera en nourriture pour que nous ayons la vie éternelle. Plus tard, son trône sera la croix. Son sceptre royal est un roseau. Son vêtement de gloire, un manteau de pourpre dont on l’aura revêtu pour se moquer de lui. Sa couronne, une couronne d’épine.

La grandeur de Dieu est de s’être fait petit. La puissance de Dieu est de s’être fait fragile et vulnérable. Dieu s’est fait petit, et pour le rencontrer, il nous faut nous-mêmes nous faire petit. Descendre de nos trônes élevés et apprendre à être des enfants. Ce que refuse de faire Hérode. Il a peur de perdre sa gloire et son pouvoir.

Nous-mêmes, nous ne sommes sans doute pas comparables à Hérode. Mais, nous pouvons avoir des fonctions, des services où nous exerçons un certain pouvoir, où nous bénéficions d’un certain prestige. Nous pouvons être tentés de nous attacher à tout cela. Nous avons peur de perdre quelque chose. Sommes-nous disposés à nous laisser dépouiller, à nous mettre à l’école de l’humilité de Dieu ? Que l’humilité de Dieu nous guérisse de nos prétentions.

Nous avons à participer à la royauté du Christ, à participer à la transformation du monde. Mais de quelle manière ? Nous pouvons penser : « vous allez voir ce que vous allez voir. On va réussir là où d’autres sont incapables de réussir ». En réalité, il n’y a pas d’autre manière de réussir que celle du Christ.

Pour illustrer mon propos. J’ai passé quelques semaines à Rome pour participer au Synode. J’ai été bouleversé par la sobriété, l’humilité, la fragilité même qui émanent du St Père. Je me suis dit qu’il a raison. Le seul chemin est celui de la crèche, celui de la croix. « Ce qu’il y a de fou dans le monde, Dieu l’a choisi pour confondre les sages. Ce qu’il y a de faible dans le monde, Dieu l’a choisi pour confondre les forts ». (1 Cor 1, 27)

Il ne reste plus rien du royaume d’Hérode. Il a voulu mettre à mort celui qui est la vie, et la vie a vaincu la mort.

Ces enfants sont des martyrs. Ils meurent pour le Christ et ne le savent même pas. Ils ne parlent pas encore, et déjà ils confessent le Christ. Leurs corps sont encore incapables d’engager le combat et déjà ils remportent les palmes de la victoire. Le don total d’eux-mêmes n’est pas le fruit de leur mérite, ni de leurs efforts.

Il en va de la même manière pour nous. Le don total de nous-mêmes est un don de la grâce de Dieu. Nous voulons tous suivre Jésus radicalement (enfin, je le suppose), puisque nous sommes là.

Cela est très bien, mais cela est très marqué par nous-mêmes. Nous pensons que nous avons à nous donner, et que petit à petit nous allons y arriver. En réalité, nous nous apercevons un jour que nous n’avons pas donné grand-chose et que nous n’y arrivons pas vraiment. Avec la tentation de nous décourager ou de laisser filer les choses.

En réalité, il s’agit de laisser Dieu faire. Ou plus exactement, de nous laisser saisir par lui.

En voyant les martyrs, il y a ceux et celles qui pensent : « je vais faire comme eux, je vais tout donner. D’ailleurs, j’y suis presque ». Ces personnes se trompent. Ils en sont incapables. Il y a ceux et celles qui pensent : » C’est très beau, mais j’ai peur. J’en suis incapable. Je n’y arriverai jamais, et donc ce n’est même pas la peine de commencer ». Là encore, ils se trompent. (Qui vous a demandé de réussir ?) Il s’agit d’être disponible au don de Dieu.

Nous sommes tous invités à participer à la passion du Christ selon des modalités que Dieu seul connaît. On ne choisit pas son martyr. On le reçoit comme une grâce. Communier à la passion du Christ. Il s’agit d’aimer comme lui, de nous laisser entraîner et saisir par son amour.

Monseigneur Yves Le Saux

Abbaye Sainte-Cécile de Solesmes

Fête des saints Innocents, 28 décembre 2012

Médiatation

Le mauvais, représenté ici par Hérode, est prêt à tuer beaucoup d’innocents pour éliminer le Sauveur. Le malin fera tout pour empêcher la réalisation du plan de Salut. Complètement à l’opposé, Jésus donnera sa vie pour sauver la multitude. C’est ce même combat qui dure depuis la création du monde… Heureusement, il y a toujours des gens attentifs qui sont à l’écoute du Seigneur. Et comme Joseph, nous devons à être à l'écoute de la Volonté de Dieu sur nous pour faire avancer le Royaume. Peut-être nous inspire-t-il de quitter un endroit, un emploi, un groupe de personnes qui menace le plan d'amour de Dieu sur nous. Nous devons demander le discernement pour voir les intentions du malin et prendre les actions nécessaires pour les déjouer. Ce ne sont pas des choix faciles, mais il faut faire confiance à la grande Sagesse de Dieu et avancer dans la foi. Je pense que ce temps de Noël nous permet de faire le point et de laisser naître, ou renaître, la vie du Christ en nous. Ne laissons pas le malin tuer cet enfant sauveur en nous !

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
nous avons le temps d'élire l'amitié l'élégance et l'élégance du travail en tant qu'élément nous aurons des élites de la vie ne seront élus nous sommes à l'heure du ciel nous parlons de l'élite du lion et de son travail en tant qu'élève nous avons une élite de la vie nous sommes des femmes généralement vous êtes illuminé nous sommes vraiment en train de regarder le ciel soyez un illuminé soyez mon artiste votre ciel sont si elles sont artiste votre temps mon artiste de temps nous sommes artiste ermite Athènes je suis Uriel comme une vie un roi de vie un soleil une perle à roi des élites immunitaire nous sommes une personne célèbre et lui la vie des esprits sainement une rose un nom une couleur un royaume des rouge un beau monde une élection modifier votre œil fait dans la roi soyez lumineez soyez le meilleur de moi-même céleste.
Répondre

Présentation

  • : Le Blog de Jackie
  • : Nombreux coloriages catholiques et autres, vies de saints et homélies. Suivez-moi sur FB, Twitter, Pinterest et Instagram (voir icônes en bas de page).
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Jackie
  • Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. 
Il y a une multitude d'infos de toutes sortes : coloriages, contes... Bonne balade à tous. Merci.
  • Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. Il y a une multitude d'infos de toutes sortes : coloriages, contes... Bonne balade à tous. Merci.

Ma Bible illustrée

ANCIEN TESTAMENT

NOUVEAU TESTAMENT

LES PARABOLES

Mes coloriages catho

MES COMPOSITIONS:

Divers

Compteur mondial

 

 


 

 

Flag Counter